L’ultime guide du nettoyage de votre toiture maison

Publié le
Noter cet article ?

Mousse de toiturePour que la toiture de la maison garde son aspect initial le plus longtemps possible, il est nécessaire de la nettoyer et de la démousser. Les mousses sont les principales causes de la dégradation de la toiture car elles réduisent sa capacité à résister aux intempéries : vents, chaleur solaire, précipitations… Et à la longue, elles vont entraîner des fuites. Dans cet article, vous allez comprendre quand, comment et pourquoi nettoyer la toiture.

Les modalités de nettoyage de la toiture

Pour vous simplifier la vie, contactez un professionnel pour procéder au nettoyage de la toiture. Mais un conseil : évitez les démarcheurs à domicile. Aussi, soyez vigilants quant aux nettoyants à utiliser qui peuvent être sources de dommages, de pollution et de corrosion. Sinon, si vous comptez effectuer l’opération vous-même, apprenez en premier lieu les règles de sécurité essentielles :

  • se faire seconder lors de travaux sur un toit
  • mettre des chaussures antidérapantes
  • utiliser un harnais
  • s’équiper d’une échelle spéciale toiture
  • ne pas travailler en période de pluie ou de temps venteux pour éviter les glissades
  • masquer son visage pour ne pas inhaler des produits nettoyants

Par la suite, nettoyez en choisissant l’une des options suivantes

Démousser avec une brosse dure

Enlevez les mousses et les lichens à l’aide d’une brosse dure. Ensuite, rincez le toit en procédant du haut vers le bas. Durant cette étape, veillez à ce que les résidus de mousse ne viennent pas incruster la gouttière.

Prendre un nettoyeur haute pression

Le nettoyeur éliminera les mousses et les taches. Mais il est indispensable d’être méthodique au moment de son utilisation car la puissance de cet équipement est susceptible d’altérer la toiture, en particulier si elle est faite en tuiles ou en ardoise. Ces matériaux délicats exigent un nettoyage en douceur.

Les traitements adéquats pour éviter le retour des mousses et des lichens

Après avoir enlevé les saletés et les mousses, il faut prendre des précautions pour éviter leur retour en force.

Appliquer un traitement anti-mousse

Une fois le nettoyage terminé, il est recommandé d’appliquer un produit anti-mousse pour les empêcher d’envahir à nouveau la toiture. Il existe des pulvérisateurs dont certains ont besoin d’un rinçage après l’application. Outre les anti-mousses habituels, on rencontre actuellement dans les magasins, des formules biologiques, vivement conseillés pour préserver votre santé ainsi que l’environnement.

Utiliser un produit hydrofuge

Il s’agit d’une solution qui sert à assurer l’étanchéité de la toiture afin d’éviter les fuites d’eau et les problèmes de toiture provoqués par l’humidité. Lors de son application, il faut en mettre plusieurs couches par pulvérisations ou avec une brosse. Sachez toutefois que la solution hydrofuge est parfois corrosive pour des matériaux fragiles à l’instar des tuiles.

Appliquer des fils de cuivre

Pour prévenir la réapparition des mousses, les fils de cuivre s’avèrent particulièrement efficaces, sauf pour les toits en zinc. Pour ce faire, posez les fils de cuivre au ras de la toiture et en haut. Lorsque la pluie tombe, le cuivre va s’oxyder et cette réaction empêchera la repousse des lichens et des mousses. Bons à savoir : il faut remplacer les fils de cuivre tous les 5 ans et observer le nettoyage régulier de la toiture.

Les moments opportuns pour nettoyer la toiture

Pour garder votre toiture en bon état, il est conseillé de l’entretenir une à deux fois par an, de préférence, durant le printemps pour pallier aux dégâts causés par l’hiver. L’autre période propice au nettoyage de la toiture est la fin de l’automne, une fois que les arbres ont perdu toutes leurs feuilles. Vous trouverez plus d’informations sur sosroof.be.

Laisser un commentaire