Estimer votre bien immobilier : les solutions qui s’offrent à vous

Pictograme d'une horlogePublié le

Estimation immobilièreEssentielle avant toute transaction, l’estimation immobilière permet de déterminer le tarif d’un produit en fonction des prix du marché. Elle est en effet primordiale pour mettre un logement en vente, mais peut également servir à vérifier l’exactitude du tarif proposé par un vendeur. Il existe plusieurs solutions d’évaluation d’un bien. Si la plupart sont gratuites, certaines, plus détaillées, offrent un niveau supplémentaire d’expertise et sont tarifées. Il est également possible d’estimer la valeur d’un appartement ou d’une maison de manière parfaitement autonome grâce à des outils fiables, gratuits et efficaces.

Estimer soi-même la valeur de son habitation

Les critères d’évaluation

Pour examiner un bien immobilier, il est important de tenir compte de plusieurs critères qui influent considérablement sur le prix d’une vente :

  • La nature du bien (garage, terrain, local commercial, appartement, maison…) ;
  • Les travaux à prévoir ;
  • La superficie ;
  • Les prestations (qualité des matériaux, disposition et nombre de pièces, rénovation effectuée…) ;
  • L’exposition du bien ;
  • L’environnement direct (vue, habitations avoisinantes, pollution sonore ou visuelle…) ;
  • Le prix du marché à la date de vente ;
  • La proximité d’une ville, d’une école, de commerces ou de transports ;
  • L’état général des parties communes (vétusté, présence ou non d’un ascenseur…) ;
  • Le type de chauffage ;
  • La performance énergétique ;
  • L’état du bien ;
  • L’attractivité de la zone ;
  • Les perspectives de développement du territoire.

Vous pouvez évidemment vous baser sur le prix au mètre carré de votre commune ou sur les tarifs de vente pratiqués par vos voisins. En comparant les caractéristiques de votre habitation avec les offres similaires, vous obtiendrez également un ordre d’idées assez précis de la valeur de votre bien.

Les bases de données de l’administration fiscale

La Direction générale des Finances publiques propose une application permettant aux particuliers d’estimer facilement le montant d’un produit immobilier. Ce service met à la disposition de chacun le prix et la date de vente d’un bien, son descriptif et sa localisation. L’application DVF (Demande de Valeurs Foncières) est ainsi un avantage majeur pour une estimation immobilière. C’est un outil pratique de comparaison avec d’autres logements d’un même secteur.

Les sites d’estimation en ligne

Méthode simple, rapide et efficace, l’évaluation immobilière en ligne permet de se faire en quelques minutes une idée du juste prix d’un bien. Certains sites sont payants, mais la plupart de ces services sont totalement gratuits. Après avoir rempli sur Internet un questionnaire reprenant les caractéristiques du logement, vous obtiendrez une approximation fiable de la valeur du produit. L’estimation gratuite en ligne est un outil numérique non négligeable pour déterminer une première appréciation tout à fait objective du prix de votre habitation.

L’estimation immobilière par un professionnel

Démarcher une agence immobilière

Proposée gratuitement par de nombreuses agences, l’évaluation de la valeur du bien immobilier se fait sur place. Le professionnel se base sur plusieurs critères tels que la superficie ou la qualité des prestations, mais aussi sur sa connaissance du marché local. Toutefois, l’objectif de l’agent immobilier est évidemment de prendre en charge la vente du bien. La loi Hoguet impose d’ailleurs une évaluation gratuite dans le cas où l’expert qui l’a réalisée souhaite récupérer le mandat de vente. Une estimation immobilière permet néanmoins d’établir un premier contact avec le professionnel à qui vous confierez peut-être votre vente.

Faire expertiser sa maison par un notaire

Il est tout à fait possible de faire évaluer un bien immobilier par un notaire. Ce dernier doit avoir suivi une formation spécialisée afin de rejoindre le réseau Notexpert® et l’association internationale TEGoVA (The European Group of Valuers Associations) qui assurent le niveau d’expertise de leurs membres. Après avoir visité l’intégralité de l’appartement ou de la maison et collecté des documents complémentaires, le notaire établit un véritable rapport d’expertise immobilière. Cette estimation est payante et devra au préalable faire l’objet d’un devis. Le coût de la procédure est toujours à la charge du vendeur. Le professionnel peut intervenir auprès de sociétés, d’associations, de particuliers, voire de collectivités locales. Il donne une évaluation chiffrée du bien, quelle que soit sa nature.

Recourir à un expert indépendant

Cette personne est spécialisée dans l’évaluation de biens immobiliers de tous types. Comme avec un notaire, le recours à un expert permet d’obtenir plus d’objectivité sur la valeur du produit à vendre.

L’estimation est établie en toute impartialité. En effet, contrairement à un agent immobilier, l’expert n’est pas intéressé par une future vente. Il peut aussi intervenir dans le cas d’une estimation pour un divorce, un redressement fiscal ou encore une succession. Le montant de ce type de service varie d’une société à l’autre ; il est donc préférable de demander un devis.

Le choix du prestataire devra être réfléchi, car cette profession n’est pas réglementée ; sauf pour les experts judiciaires qui sont alors agréés par les tribunaux. Le prix estimatif du logement, fourni par l’indépendant ou la société d’expertise, sera au plus près de la valeur réelle du produit, au jour de l’évaluation. Il faut effectivement tenir compte des fluctuations tarifaires de ce secteur particulier, qui peuvent varier en quelques mois.

Sources :

https://www.notaires.fr/fr/immobilier-fiscalit%C3%A9/vente-rapide/le-notaire-expert-de-lestimation-immobili%C3%A8re

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/LEGITEXT000006068387/

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prix-immobilier-estimation-demande-valeur-fonciere#

https://www.apec.fr/tous-nos-metiers/etudes-recherche-et-developpement/expert-immobilier.html#competences

Laisser un commentaire