Comment entretenir son parquet ?

Publié le
Noter cet article ?

Comment entretenir son parquet ?

Si le parquet est un revêtement de sol particulièrement esthétique, il demande néanmoins une certaine attention. Si la plupart des particuliers n’en sont plus à l’époque des patins à parquet, il reste toujours des précautions à prendre et des habitudes à adopter. Si vous désirez faire poser un parquet dans votre maison, il est donc judicieux de vous renseigner en premier lieu sur ce que ce matériau implique. C’est pourquoi nous vous proposons quelques astuces et conseils pour comprendre et réussir l’entretien d’un parquet, qu’il soit massif, contrecollé ou même stratifié.

Quel entretien régulier pour un parquet ?

Comme pour beaucoup de choses le secret d’un entretien de parquet est la régularité et l’attention. Le but du jeu n’est donc pas de rénover son parquet en profondeur une fois tous les 20 ans, mais plutôt de lui apporter un soin léger et non intrusif très régulièrement.

On distingue généralement l’entretien d’un parquet massif ou contrecollé de celui d’un parquet stratifié. En effet, les deux solutions n’engagent pas les mêmes matériaux et n’ont donc pas besoin du même entretien.

Les parquets bois, l’entretien le plus délicat

On regroupe les parquets massifs et les parquets contrecollés, car les deux produits disposent d’une face bois naturel sur leur face supérieure. Pour le parquet contrecollé, l’épaisseur de bois naturel est généralement de 2 à 5mm, tandis que le parquet massif est entièrement en bois naturel.

Ces parquets sont généralement vernis ou huilés. Il faut donc leur apporter un entretien adéquat.

Les parquets vernis, les plus répandus, devront être lavés à l’aide d’un détergent sol spécial parquet. Cette solution permet de nettoyer son parquet fréquemment sans pour autant l’endommager.

Lorsque le parquet perd de son éclat on pourra passer un produit polish qui lui redonnera l’éclat du neuf. Ce produit fait disparaître les petits dégâts.

Les parquets huilés nécessitent une couche d’huile tous les 6 moins environ. Cette couche d’huile permet de protéger le bois, qui pourra ainsi être lavé à l’aide d’une serpillière légèrement humide.

Quel entretien régulier pour un parquet

Le parquet stratifié : La facilité d’entretien

Le parquet stratifié est beaucoup plus facile d’entretien. En effet, dans la mesure où le matériau est synthétique, il résiste à de nombreux outrages.

On pourra nettoyer le parquet stratifié à l’aide d’une serpillière humide sans aucun problème. Il est également possible d’utiliser un détergent spécial parquets stratifiés. Cet agent nettoyant évitera les éventuels problèmes de parquet qui gonfle.

Sachez cependant qu’il vaut toujours mieux nettoyer le parquet stratifié en traitant les tâches localement, avec une éponge et un peu de liquide vaisselle. Éviter de mettre de l’eau dans les rainures est toujours une excellente précaution.

Soigner les petits bobos du parquet bois

Un parquet sera indubitablement endommagé avec le passage du temps. Peu importe les précautions que vous prendrez, il y aura toujours ce petit gravillon qui provoquera des rayures ou le talon trop fin qui créera une petite dépression dans le bois.

Il est cependant possible de masquer ou même parfois de réparer ces petits bobos qui pourtant au bout de quelques années, font tout le charme du parquet.

Les rayures peu profondes

Les rayures peu profondes font généralement moins d’un demi-millimètre. Elles sont uniquement localisées au niveau de la couche très superficielle du bois.

Dans l’ancien temps, on frottait les rayures à l’aide d’une noix. Le gras contenu dans la noix permettait de masquer temporairement la rayure.

De nos jours on peut utiliser un polish ou un produit spécial rayures de parquet. Ces solutions impliquent un peu d’huile de coude, mais sont relativement efficaces.

Soigner les petits bobos du parquet bois

Les petits impacts

Les petits impacts, ceux faits par les talons aiguilles, les graviers et autres petits éléments peuvent être remplis à l’aide d’une solution adaptée.

On utilise très souvent de la cire en bâton qui lorsqu’on la frotte se liquéfie et remplit l’impact. Lorsque la cire refroidit, elle se solidifie et constitue une réparation très acceptable.

Les fabricants de produits pour ébénistes proposent de très nombreuses teintes pour ce genre de cire, il sera très facile de trouver un produit très proche de la couleur de votre bois.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Comment rénover un parquet en cas de dégâts

Certains dégâts sont cependant trop importants pour pouvoir être masqués.

Si votre parquet est de ce cas-là, soit vous l’acceptez tel qu’il est, soit vous pouvez faire réaliser une rénovation.

On conseille de confier ces rénovations à un professionnel qui saura remettre votre parquet à son état d’origine, surtout s’il existe un plancher chauffant dessous.

Poncer un parquet : presque obligatoire

Pour les parquets massifs et contrecollés, le ponçage sera très probablement votre meilleure option. Le professionnel réalisera en premier lieu les réparations de trous, de fissures et autres problèmes structurels. Il utilisera des languettes de bois de la même essence, de la pâte à bois, de la résine ou même de la ficelle.

Il réalisera ensuite le ponçage du parquet qui enlèvera l’ancienne finition, gommera les rayures et donnera au bois une texture douce.

Sachez que le parquet massif peut être poncé de très nombreuses fois, contrairement au parquet contrecollé, qui peut être poncé 2 ou 3 fois, selon l’épaisseur de la couche de bois en surface.

Comment rénover un parquet en cas de dégâts

Rénover un parquet stratifié, c’est possible ?

Sachez qu’on ne peut presque jamais réparer un parquet stratifié. Le stratifié n’est pas un matériau qui peut se travailler facilement, les impacts et rayures ne peuvent pas vraiment être remplis à l’aide de pâte à bois.

Si votre parquet stratifié est très endommagé, la seule solution est son remplacement total pièce par pièce.

Finition parquet : Laquelle nécessite le moins d’entretien ?

Les particuliers se demandent souvent quelle finition, de l’huile ou du vernis, est la plus facile à entretenir.

En premier lieu il faut savoir que 80% des parquets vendus en France sont vernis en usine, il n’y a donc que très peu de place pour l’huile.

Le vernis propose un entretien habituel très simple, car on le lave facilement. En revanche sa rénovation est très compliquée et laborieuse.

L’huile demande plus d’attention au lavage, mais la rénovation (couche d’huile) est relativement simple.

Il s’agit donc de choisir la solution qui vous semble la plus en adéquation avec votre mode de vie, votre situation financière et vos projets futurs.

Finition parquet : Laquelle nécessite le moins d’entretien

Le saviez-vous ?

Si l’on peut passer relativement facilement du vernis vers l’huile, après un ponçage très rigoureux, on ne peut presque jamais passer de l’huile au vernis. En effet l’huile pénètre très profondément dans le bois, empêchant ainsi l’accroche de toute autre finition.

Laisser un commentaire