Entretien du jardin en hiver : comment bien préparer son jardin pour le printemps

Pictograme d'une horlogePublié le

Entretien du jardin en hiverLes arbres ont perdu leurs feuilles, le froid est arrivé, le jardin est délaissé. Comment entretenir son jardin en hiver pour qu’il retrouve sa généreuse beauté dès les premiers jours du printemps ? Profitez de l’hiver pour prendre soin des fleurs, arbustes et autres végétaux de votre jardin.

La terre se repose, pas le jardinier

Au jardin, le printemps et l’été se préparent pendant l’hiver. Le travail ne manque pas et vous devez préparer votre jardin à hiverner avec ces 6 actions incontournables :

  1. Ramasser les feuilles
  2. Arracher les plantes qui ont fini de donner des fleurs ou des fruits
  3. Planter et semer
  4. Tailler les haies
  5. Tondre la pelouse une dernière fois
  6. Scarifier la pelouse

 

1. Ramasser les feuilles

Dès la fin de l’été, vous devez ratisser les feuilles au fur et à mesure qu’elles tombent et les ajouter à votre compost. Poursuivez ce travail jusqu’au début de l’hiver, quand les dernières feuilles sont tombées et que les arbres sont nus.

2. Arracher les plantes qui ont fini de donner des fleurs ou des fruits

Retirez toutes les fleurs fanées, éclaircir les branches, couper les tiges mortes et arracher toutes les plantes potagères qui ont fini de produire. Ces déchets vont aussi au compost, au besoin après avoir été coupés ou hachés. Les bulbes d’été doivent être rentrés avant l’hiver pour les protéger du gel.

3. Planter et semer

L’hiver, il est temps de planter les arbustes fruitiers pour réaliser de délicieuses confitures en été :

  • framboises
  • mûres
  • groseilles
  • cassis

Vous pouvez également planter, à partir de la fin novembre, les arbres fruitiers : cerisier, pommier, poirier, pêcher, prunier, etc. Dans les régions froides, il faut les pailler pour éviter les gelées.

Il est temps aussi de planter les bulbes, après avoir désherbé largement la bande de plantation. Vous pouvez aussi planter vos arbres et arbustes d’ornement : lilas, rosiers, camélias, fusains, viornes, etc.

4. Tailler les haies

La taille des haies se fait avant l’arrivée de l’hiver, pour bien préparer la repousse au printemps. De cette façon, vous n’aurez plus à vous en occuper jusqu’à la fin de l’hiver.

5. Tondre la pelouse une dernière fois

Si vous voulez que votre pelouse soit jolie au printemps, il vous faut la tondre une dernière fois avant l’arrivée des gelées. Ne tondez pas trop court (laisser 4 ou 5 centimètres) pour éviter que les maladies ne se développent.

6. Scarifier la pelouse

La scarification permet d’éliminer la mousse pour aérer l’herbe. Elle est indispensable pour éviter que les mousses ne poursuivent leur développement exponentiel pendant la saison pluvieuse. Vous renouvellerez cette opération au retour du printemps, avant de la nourrir d’un peu d’engrais.

Preparation du jardin pour le printemps

Petits et gros travaux d’entretien du jardin en hiver

Les travaux d’entretien du jardin ne vous laisseront pas de répit pendant l’hiver, tant ils sont nombreux. Ainsi, vous devrez :

  • Aérer, nourrir et traiter le sol
  • Pailler, protéger ou hiverner les plantes fragiles
  • Procéder à l’élagage et à la taille des arbres et plantes

Aérer, nourrir et traiter le sol

Pour bien aérer le sol et mieux le préparer à recevoir des plantes au printemps, il est nécessaire de bêcher régulièrement mais sans casser les mottes. Vous étendrez du compost sur toute la surface. Vous pourrez aussi faire un apport, en fonction de la qualité de votre sol :

  • sol argileux et lourd : apport en sable
  • sol sableux : apport en argile
  • potager : apport en fumier de cheval

Pailler, protéger ou hiverner les plantes fragiles

Certaines plantes ont du mal à passer l’hiver sans être protégées. C’est le cas notamment des jeunes plants, qu’il est nécessaire de pailler. Le terme est générique, mais il est possible d’utiliser d’autres matériaux que la paille, comme les feuilles mortes, les tontes de pelouse, des écorces, etc. Le paillage peut aussi être précédé d’un buttage (on constitue un monticule au bas de la plante en remontant la terre).

Les plantes qui craignent le froid doivent bénéficier d’une protection complémentaire :

  • cloche de protection
  • tunnel en plastique
  • voile d’hivernage

Les plantes les plus fragiles, généralement plantées en pots, doivent être rentrées en hiver. L’idéal est de disposer d’une serre ou d’une véranda, pour qu’elles profitent de la lumière. Les bulbes et tubercules doivent retirés de la terre et conservés bien à l’abri du froid.

Procéder à l’élagage et à la taille des arbres et des plantes

Ce sont souvent les travaux les plus lourds et les plus complexes, indispensables à une bonne reprise au printemps. Vous devez supprimer les rameaux morts, les branches croisantes, les pousses de l’années. Les grosses coupes devront être couvertes de mastic pour éviter qu’elles ne pourrissent pendant l’hiver.