Comment entretenir une fosse septique ?

Publié le
5/5 - 2 votes

Comment entretenir une fosse septique

De très nombreux particuliers ont recours à une fosse pour leur assainissement individuel. Ce système performant et efficace demande comme tout équipement d’une maison, un entretien régulier et minutieux. Si vous ne savez pas exactement comment entretenir votre fosse septique, nous vous proposons un guide dédié au sujet. Vous aurez ainsi une vision générale des étapes les plus courantes du projet.

Pourquoi entretenir une fosse septique ?

Une fosse septique, désormais nommée fosse toutes eaux, est un équipement qui s’encrasse, qui s’use et qui à terme peu ne plus fonctionner correctement. Dans la mesure où l’assainissement individuel relâche des eaux dans la nature, vous êtes dans l’obligation d’en assurer le bon fonctionnement.

Pourquoi entretenir une fosse septique

De manière plus pragmatique, une fosse septique mal entretenue est synonyme de mauvaises odeurs et à terme de l’impossibilité d’utiliser les toilettes et les sanitaires de la maison, à cause de refoulement ou de débordements impressionnants.

Quels sont les symptômes d’une fosse mal entretenue ?

L’idéal est de ne jamais avoir à observer les symptômes d’une fosse toutes eaux mal entretenue. En théorie, vous ne devriez jamais allez jusqu’à cet extrême. Cependant, il peut arriver que les aléas de la vie amènent à négliger temporairement l’entretien de la fosse septique.

Le premier symptôme à guetter et la mauvaise odeur. Les mauvaises odeurs peuvent intervenir au niveau des toilettes, au niveau de l’emplacement de la fosse, mais également là où les conduits passent et là où il peut exister des regards de visite.

Quels sont les symptômes d’une fosse mal entretenue

Le symptôme suivant est le bouchage progressif des canalisations. On ne remarque pas toujours ce symptôme, car il implique le plus souvent une évacuation des eaux usées plus lente, mais pas forcément de manière significative.

Enfin, le symptôme le plus alarmant est la remontée des boues. Ce problème intervient lorsque la fosse ne peut plus évacuer les boues, qui finissent inexorablement par remonter dans les toilettes et les diverses évacuations de la maison.

On devra donc logiquement éviter ce genre de problème qui nuit au confort de la maison et peut également nuire à la santé de ses habitants.

Comment entretenir une fosse septique : Le guide facile

Entretenir une fosse toutes eaux n’est pas forcément une tâche très difficile. Il vous faudra simplement du bon sens, un budget raisonnable et un peu de temps.

Si vous vous demandez comment entretenir une fosse septique sans l’aide d’aucun professionnel, sachez qu’il n’existe pas de réponse, car les vidanges obligatoires doivent impérativement être réalisées par un professionnel agréé qui saura où déposer ces polluants pour traitement.

Prenez le temps au cours de l’année d’utiliser les produits d’entretien recommandés par le professionnel qui a installé votre fosse, les équipements seront ainsi maintenus dans un état idéal.

Effectuer les vérifications préliminaires

La toute première étape de votre projet devrait logiquement être l’inspection visuelle et manuelle de certains éléments de votre installation.

Vérifiez la bonne évacuation des eaux usées, essayez de détecter d’éventuelles mauvaises odeurs en divers endroits de la maison et du jardin, inspectez les regards de visite et surtout, constatez le volume des boues à l’intérieur de la fosse.

Si vous détectez le moindre problème ou le moindre bouchon, il faudra apporter les réponses adaptées. Si le niveau des boues atteint plus de 50% de la fosse, il faut impérativement faire réaliser une vidange.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

Nettoyer le préfiltre

Le préfiltre est très certainement l’entretien le plus facile à réaliser. Il suffit de rincer le préfiltre au tuyau d’arrosage. Munissez-vous de gants et si possible positionnez vous dans un endroit qui ne craindra pas les éclaboussures.

On recommande de nettoyer le préfiltre 1 à 2 fois par an, on profitera également de l’opportunité pour changer les matériaux filtrants.

Vidanger la fosse septique

La vidange de la fosse septique est obligatoire dès que le volume des boues dépasse 50% du volume total de la cuve. En règle générale, une fosse de taille classique atteint ce stade après 4 ans d’utilisation. Une fois la cuve vidangée, il faut la remettre en eau immédiatement afin d’éviter les déformations éventuelles.

Lors de cette intervention, on nettoiera également le dégrilleur et on réamorcera le processus de traitement en injectant des produits adaptés.

Une entreprise agréée est obligatoire pour ce processus, aussi elle devrait effectuer toutes les étapes de la vidange sans aucune intervention de votre part.

Comment entretenir une fosse septique : Le guide facile

Vidanger et nettoyer le bac à graisses

Le bac à graisses doit être contrôlé entre deux vidanges pour vérifier le bon écoulement de l’installation. On pourra vidanger le bac à graisses et le nettoyer environ tous les 6 mois, de manière à disposer d’une fosse en état de marche maximal.

Pour cette étape vous pouvez, sans que cela ne soit une obligation, demander l’aide de professionnels.

Entretenir le lit d’épandage

On oublie très souvent le lit d’épandage, car au final il ne s’agit que d’une partie du jardin. Pourtant, le lit d’épandage doit être entretenu comme le reste de l’installation.

L’entretien de cet élément est plus espacé dans le temps. On vérifiera principalement que les arbres ne poussent pas sur la zone d’épandage, car les racines peuvent gravement l’endommager.

Le meilleur entretien pour le lit d’épandage est de maintenir un beau gazon, de cette manière, le lit sera préservé et dépourvu de racines trop grandes.

L’entretien d’une fosse septique : Qui paye ?

Si vous êtes locataire, sachez que l’entretien de la fosse septique échoie aux deux parties.

La vidange de la fosse et son nettoyage sont aux frais du locataire, car la loi considère ces étapes comme l’entretien normal du logement loué.

En revanche, les éventuels curages et autres réparations ponctuelles sont à la charge du propriétaire.

L’entretien d’une fosse septique : Qui paye

Le saviez-vous ?

Lorsque l’on ouvre une fosse septique, il convient de lui laisser le temps de s’aérer. Non pas à cause des mauvaises odeurs, mais plutôt en raison d’un gaz créé par le processus de traitement, le H2S, dangereux pour l’homme. Attention donc.

Laisser un commentaire