Comment bien choisir son adoucisseur d’eau ?

Publié le

Comment bien choisir son adoucisseur d'eau

La dureté de l’eau est un problème que l’on rencontre avec plus ou moins de sévérité dans certaines régions de France. Pour pallier cet inconvénient, on peut faire appel à différentes solutions, dont l’installation d’un adoucisseur d’eau qui permet de faire baisser le TH (indicateur de dureté de l’eau). Nous vous proposons quelques pistes de réflexion pour déterminer comment bien choisir votre adoucisseur d’eau.

Les adoucisseurs à résine : 4 modèles principaux

Les adoucisseurs à résine reposent sur le principe d’échange d’ions (calcium et sodium) entre une réserve de sel et l’eau sanitaire. L’échange est réalisé grâce à des billes de résine qui se chargent progressivement de calcium et perdent leur sodium.

Ces appareils demandent donc un réglage fin, une recharge des billes de résine et un remplissage de saumure régulier. Si l’eau adoucie par ce système n’est pas dangereuse pour la santé, elle est généralement déconseillée pour la consommation. On la réserve principalement aux appareils électroménagers, pour lesquels le taux élevé de sodium n’est pas un problème.

L’adoucisseur d’eau manuel : Le plus technique

Si vous souhaitez savoir comment bien choisir un adoucisseur très technique et très finement réglable, orientiez-vous vers l’adoucisseur manuel.

Ce modèle implique de déterminer la dureté exacte de l’eau et de régler l’appareil en fonction.

Si son réglage est un peu délicat, cet adoucisseur offre un suivi de la qualité de l’eau très précis. On le conseille donc aux amateurs de traitement de l’eau, qui disposent de toutes les connaissances pour déterminer la dureté précise d’une eau.

Les adoucisseurs à résine : 4 modèles principaux

L’adoucisseur d’eau à capteur de dureté : Le plus économique

Ce modèle d’adoucisseur à résine vous permet de réaliser des économies lors de son fonctionnement. Il peut en effet détecter automatiquement la dureté de l’eau et se mettre en route lorsque les niveaux sont trop élevés.

On peut économiser sur le fonctionnement de l’adoucisseur tout en disposant d’un relevé de dureté de l’eau en temps réel.

Ce modèle est plus onéreux à l’achat, mais permet de s’y retrouver au bout de quelques années.

L’adoucisseur d’eau automatique : Le plus simple

Comment bien choisir un adoucisseur d’eau qui sache se faire oublier ? Une question très présente chez les particuliers. Il est en effet agréable de ne pas avoir à effectuer l’entretien de l’adoucisseur, tant pour le rechargement de la résine, que pour l’évacuation de l’eau traitée.

Mis à part rajouter de la saumure lorsque l’appareil vous le demande, vous n’avez à vous charger de rien du tout.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

L’adoucisseur d’eau semi-automatique : Le plus polyvalent

L’adoucisseur le plus polyvalent et celui qui présente très certainement le meilleur rapport qualité/prix est l’adoucisseur semi-automatique. Il gère tout automatiquement excepté la régénération de la résine.

Il faudra donc lui accorder un peu plus d’attention que son homologue automatique.

Si vous désirez adoucir une eau légèrement dure sans pour autant vouloir investir dans une solution onéreuse, cet adoucisseur est fait pour vous.

L’adoucisseur CO2 : Un modèle très simple

L’adoucisseur au CO2 est le concurrent direct de l’adoucisseur à résine. Il fonctionne sur le principe de l’injection de CO2 dans l’eau en rapport avec son débit.

Le CO2 réagit automatiquement avec le calcium et le transforme en bicarbonate. L’eau est ainsi entièrement potable, sans goût et convient à toutes les utilisations.

L’adoucisseur au CO2 est cependant plus onéreux à l’achat et implique le remplacement régulier des indispensables bonbonnes de CO2.

L’adoucisseur CO2 : Un modèle très simple

Comment bien choisir son adoucisseur d’eau selon sa taille ?

Comment bien choisir son adoucisseur d’eau est également une question de taille. Si l’appareil doit produire de l’eau douce pour une seule personne, son dimensionnent ne sera pas le même que s’il devait alimenter une famille nombreuse.

Le volume de l’adoucisseur d’eau doit donc être en rapport avec le nombre d’habitants, mais également avec la dureté de l’eau.

Voici quelques chiffres pour vous aiguiller :

  • 10L convient pour 4 pers. avec un TH de 20 à 25. Ou pour 2 pers. avec un TH de 40 à 45.
  • 22L convient pour 6 pers. avec un TH de 20 à 25. Ou pour 3 pers. avec un TH de 40 à 45.
  • 30L convient pour 9 pers. avec un TH de 20 à 25. Ou pour 5 pers. avec un TH de 40 à 45.

Laisser un commentaire