Choisir son châssis de fenêtre : PVC, bois ou alu ?

Publié le
Noter cet article ?

Choisir son châssis de fenêtre : PVC, bois ou alu

Vous désirez changer vos fenêtres, mais vous ne savez pas exactement vers quel type de menuiserie, de châssis, vous orienter ? Vous n’êtes pas seul. En effet il existe quelques matériaux principaux qui présentent tous des avantages et des inconvénients à considérer avec minutie. Nous vous proposons une mise en perspective des 3 matériaux principaux pour vos châssis de fenêtre. Vous pourrez ainsi déterminer avec précision quel châssis de fenêtre est le plus adapté à votre situation.

Le châssis de fenêtre PVC : Le moins onéreux

Le matériau le plus abordable et qui représente par conséquent une énorme part du marché des menuiseries de fenêtres en France est le PVC.

Vous reconnaîtrez le PVC à son coloris blanc dans 90% des cas et à son aspect brillant. Les maisons neuves en sont généralement pourvues et les immeubles qui viennent de recevoir une rénovation en sont souvent équipés.

Si le PVC est autant prisé par les Français ce n’est pas uniquement en raison de son faible coût, mais également pour ses performances relativement élevées.

Le PVC, un matériau résistant et technique

Le PVC est un matériau synthétique issu de l’industrie pétrochimique. Il s’agit, pour utiliser un vocabulaire galvaudé d’une sorte de plastique. Mais attention il ne s’agit pas d’un plastique bas de gamme et de faible technicité.

En effet, le PVC également utilisé dans de nombreux autres domaines du bâtiment (tuyaux par exemple) est très résistant et dispose d’une intégrité structurelle qui peut s’étaler sur de très longues décennies. Même si le PVC se ternit et peut jaunir sous l’effet du soleil, il conserve néanmoins toute sa solidité.

Le PVC est également un matériau naturellement isolant. Il évite la création de ponts thermiques et offre donc une excellente isolation thermique pour un prix très bas.

Le châssis de fenêtre PVC : Le moins onéreux

Les châssis PVC : une esthétique réduite

En revanche le PVC n’offre pas l’esthétique la plus élevée. Il existe bien entendu de nos jours de nombreux coloris et reliefs pour les châssis de fenêtre en PVC, mais dans l’ensemble le matériau reste visuellement pauvre.

Pour les fenêtres on pourra choisir un PVC brillant pouvant imiter l’alu, très convaincant. C’est pour les baies vitrées que le bât blesse, car les montants en PVC doivent disposer d’une section plus épaisse et l’esthétique en souffre cruellement.

Nous conseillons toujours de vérifier la différence de prix entre du PVC très esthétique, haut de gamme, et de l’alu entrée de gamme, parfois il vaut mieux directement passer à l’alu.

Choisir un châssis de fenêtre PVC

Vous privilégierez un châssis de fenêtre en PVC si vous êtes à la recherche d’une solution facile d’accès et présentant un coût très bas.

D’autre part, si l’esthétique du bois ne vous satisfait pas et que le prix de l’alu est trop élevé, le PVC sera votre solution pour un look un peu plus moderne.

N’hésitez pas face à ce matériau, car les fenêtres PVC font impeccablement le travail qu’on leur demande.

Le châssis de fenêtre en bois, le classique

Durant des siècles les châssis de fenêtre ont été réalisés en bois. On utilisait et on utilise toujours principalement du bois de résineux en raison de son coût très abordable et de sa facilité de mise en œuvre.

Les fenêtres bois perdent un peu de leur lustre depuis la fin des années 1990 en raison d’une esthétique un peu vieillotte que les fabricants parviennent cependant depuis peu à dépoussiérer.

Le bois un matériau tradition

Le bois reste un matériau noble, même s’il s’agit du même pin qu’utilise un grand nom de l’ameublement suédois.

Les châssis de fenêtre en bois sont donc une preuve de tradition d’efficacité et de classicisme qui s’intégrera dans les intérieurs adéquats. En ajoutant des profils modernes et même de la couleur, on pourra laisser les châssis bois entrer dans les intérieurs les plus modernes.

Sachez également que les châssis bois proposent les meilleures performances thermiques et phoniques. Le bois, ne crée pas de ponts thermiques, comme le PVC et isole naturellement mieux que le PVC.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

L’entretien d’une fenêtre bois, le point faible

Le plus gros point faible du bois est sa fragilité face aux éléments et à l’exposition au soleil. Les variations d’humidité, de chaleur et d’ensoleillement nuisent en effet dramatiquement au bois.

On contourne ce problème en appliquant un produit protecteur (peinture, vernis, lasure et autre) sur les menuiseries. Cette protection devra être appliquée régulièrement, tous les 3, 5 ou 10 ans selon les produits et les marques.

Le bois pâtit donc d’un entretien fastidieux qui oblige bien souvent à jouer de l’échelle durant de longues heures.

Le châssis de fenêtre en bois, le classique

Choisir un châssis de fenêtre bois

Vous choisirez un châssis de fenêtre en bois si vous êtes à la recherche d’une solution tradition, naturelle et très efficace.

Les menuiseries bois sont en revanche onéreuses et demanderont un budget très souvent presque deux fois plus élevé que celui du PVC.

Si vous n’avez pas peur de réaliser un entretien minutieux régulièrement, alors le bois est la solution pour vos fenêtres.

Le châssis de fenêtre alu

Depuis les années 1990 l’aluminium se popularise grandement dans le bâtiment. Il faut dire que ce matériau propose des avantages techniques considérables, qui en font un atout majeur des constructions milieu à haut de gamme.

L’aluminium peut tout à fait être utilisé pour réaliser des châssis de fenêtres très techniques dont les avantages sont nombreux, tant pour l’isolation que pour la sécurité.

Vous avez déjà très probablement croisé des menuiseries alu, car elles sont très populaires, notamment dans leur version laquée autour des baies vitrées.

Les menuiseries alu sont désormais en rapport avec les normes de l’isolation, notamment grâce à une technique de rupture de ponts thermiques très efficace.

Le matériau le plus onéreux

L’alu propose très probablement la solution fenêtre la plus haut de gamme et la plus onéreuse. Il faudra donc compter un budget élevé si vous désirez des châssis de fenêtre en alu pour toute la maison.

N’ayez cependant aucune hésitation à considérer ce matériau, car il offre des avantages et des possibilités que les autres possibilités ne peuvent pas toujours égaler.

Surtout, il ne demande aucun entretien. Il suffit de le nettoyer à l’eau pour qu’il retrouve l’éclat du neuf, et ce, sur de longues années.

Le châssis de fenêtre alu

L’alu, pour un look résolument moderne

L’alu offre une finition généralement thermolaquée très brillante et extrêmement résistante. Si vous recherchez un revêtement qui sera inaltérable sur des décennies, l’alu vous offre cette possibilité.

le style de l’alu reste cependant très moderne et ne peut pas forcément s’intégrer librement dans un intérieur très classique. Il existe cependant des possibilités connexes comme l’anodisation couleur neutre ou encore les châssis de fenêtre mixtes : intérieur en bois et extérieur en alu.

Choisir un châssis de fenêtre alu

Vous choisirez un châssis de fenêtre alu si vous êtes à la recherche du meilleur matériau possible, ayant la plus grande longévité et le minimum d’entretien requis.

Vous orienter vers l’alu vous ouvre les portes du haut de gamme et des fenêtres très modernes, mais également celles du budget élevé.

Vous devrez donc maîtriser finement vos travaux et préparer méticuleusement votre budget à l’avance de manière à ne pas avoir une tragique surprise en fin de chantier.

Laisser un commentaire