Quels sont les systèmes d’alarme pour piscine conseillés actuellement ?

Publié le

Quelles sont les systèmes d'alarme pour psicine conseillés actuellement

Les piscines sont de terribles pièges pour les enfants en bas âges, pour les étourdis ou tout simplement pour ceux qui ne savent pas nager. On peut y tomber très facilement et si on perd connaissance les conséquences peuvent être dramatiques. C’est pour cette raison que l’on doit doter son bassin d’une alarme spécifique. On penserait qu’il existe des centaines de modèles différentes, mais la loi étant très stricte sur le sujet, il n’existe véritablement que deux systèmes offrant la sécurité absolue et le respect entier de la loi.

Les alarmes piscine un élément obligatoire

Beaucoup de particuliers l’ignorent toujours, mais la loi oblige toute piscine à être équipée d’un système d’alarme, d’une barrière de sécurité ou d’un abri de piscine. C’est le cas depuis 2004.

Les cas de noyades d’enfants de moins de 6 ans sont toujours présents, mais ils ont été divisés par deux alors que le nombre de piscines a doublé (chiffres Fédération des Professionnels de la Piscine).

Une réglementation particulièrement efficace d’autant plus que tout manquement mène à une amende de 45 000€. Autant dire que l’investissement dans une alarme est largement rentabilisé.

En tant que propriétaire de piscine vous devez donc équiper votre bassin d’une alarme adaptée.

Sachez que les barrières de protection doivent répondre à la norme NF P90-306, les alarmes à la norme NF P90-307, les couvertures de sécurité à la norme NF P90-308 et les abris à la norme NF P90-309.

Les alarmes piscine un élément obligatoire

Les alarmes immergées : La solution la plus abordable

La solution la plus économique pour rester dans le cadre de la loi est l’alarme de piscine immergée.

Cet équipement est le plus populaire dans le domaine des alarmes de piscine. Aucune surprise, car il offre de nombreux avantages sans pour autant proposer d’inconvénient très problématique.

Comment fonctionne une alarme immergée ?

Comme son nom l’indique, une alarme immergée est un dispositif installé en périphérie de la piscine et qui possède une partie constamment immergée dans l’eau.

Cette partie immergée est un détecteur d’ondes aquatiques. Dans la pratique, ce détecteur analyse en permanence les mouvements de l’eau. Lorsqu’il détecte des remous trop importants dans l’eau, il déclenche une alarme.

Bien entendu on peut régler et paramétrer son alarme immergée pour que la baignade ne fasse pas sonner l’alarme tout le temps.

Ces alarmes sont dotées d’une centrale fermée à clef ou d’une télécommande impossible à manipuler pour les enfants.

On pourra installer une seule sonde pour 50m², mais les bassins plus grands devront en recevoir une seconde.

On peut également relier cette alarme à une centrale domestique ou lui ajouter un report d’alarme si la piscine est très loin de la maison.

 

Les alarmes immergées : La solution la plus abordable

Quelles sont les limites d’une alarme immergée ?

Comme aucun système n’est parfait, les alarmes immergées ont leurs limites. En tout premier lieu, elles sont sensibles. Même si on les paramètre très finement, elles se déclenchent lorsqu’un oiseau se pose sur l’eau, lorsque le vent crée des remous ou lorsque le robot de nettoyage s’active.

Puisque les faux positifs sont particulièrement nombreux et faciles à obtenir, il faut s’armer de patience et savoir régler son système.

Les alarmes immergées disposent d’un temps de latence incompressible d’une dizaine de secondes, ce qui signifie que si un enfant tombe à l’eau, l’alarme ne retentira qu’environ 10 secondes plus tard.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :

Les alarmes périphériques: La solution la plus onéreuse

Les alarmes périphériques sont deux à trois fois plus onéreuses que les alarmes immergées. Elles sont en effet plus techniques, mais pas forcément beaucoup plus performantes.

Elles ne pâtissent cependant pas de temps de latence et s’enclenchent en une fraction de seconde, une sécurité supplémentaire.

L’alarme périphérique est-elle efficace ?

L’alarme périphérique est très performante, car elle utilise un système que les alarmes traditionnelles connaissent depuis longtemps : le balayage infrarouge.

Il s’agit d’installer une borne à chaque coin de la plage de piscine. Ces bornes créent un périmètre infrarouge invisible à l’œil nu. Lorsque ce périmètre est interrompu, l’alarme sonne.

Un système très efficace qui doit donc être couplé à une centrale d’alarme, soit locale, soit déportée, soit à une solution plus haut de gamme intégrée au reste du logement.

Tout comme les alarmes immergées, les alarmes périphériques doivent s’enclencher automatiquement après le moment baignade et doivent offrir une sécurité en cas de défaillance technique, par exemple un avertissement en cas de batterie faible.

Les alarmes périphériques: La solution la plus onéreuse

Quels sont les inconvénients d’une alarme périphérique ?

L’alarme périphérique a l’inconvénient principal d’être relativement volumineuse. Les bornes sont en effet à installer aux quatre coins de la piscine de manière entièrement dégagée. Elles sont donc entièrement visibles et ne peuvent absolument pas être recouvertes ou dissimulées derrière une décoration.

Là encore, les faux positifs peuvent être relativement nombreux, car tout ce qui coupe le faisceau infrarouge peut déclencher l’alarme. Après un réglage fin, on peut éviter de réveiller tout le quartier à chaque fois qu’un oiseau vole dans le périmètre, mais on ne pourra rien faire face aux animaux plus gros. Les chats et les chiens déclencheront l’alarme à coup sûr. On conseille donc de disposer d’un visuel direct sur la piscine pour plus de sérénité.

Les systèmes annexes : de simples compléments

Il existe deux autres systèmes qui pour l’instant ne sont pas validés comme système plein et entier par le loi française. Les utiliser sans alarme ne permet donc pas de rester dans le cadre de la loi. Ils sont en revanche d’excellents compléments pour avoir une tranquillité maximale.

Les alarmes parlantes ont un détecteur qui se déclenche lorsqu’une personne passe à proximité. Lorsqu’une présence est détectée, un message enregistré se met en route et informe le piéton de la proximité de la piscine. Il s’agit donc plus de prévention et de rappel à l’ordre que d’une véritable alarme.

Les bracelets et colliers pour enfants ne sont pas non plus homologués. Attachés aux enfants, ils émettent un signal lorsqu’ils sont immergés. Ce signal est renvoyé vers une base (près des parents) qui se met à sonner. Un système peu onéreux qui est très appréciable si son alarme présente de nombreux faux positifs.

Laisser un commentaire