Anatomie des systèmes d’alarme les plus populaires

Publié le
3.5/5 - 2 votes

Anatomie des systèmes d'alarme les plus populaires

Selon l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales, les tentatives de cambriolage ont grimpé de 21% en 2017, touchant plus de 550 000 foyers. La réponse à cette information est tout naturellement une volonté du grand public de se prémunir contre ces méfaits. La solution la plus prisée reste toujours l’alarme, qui peut de nos jours prendre plusieurs formes pour répondre à des menaces plus ciblées. Si vous êtes en recherche d’une alarme contre les cambriolages, voici quelques explications pour déterminer ce qui existe et ce qui est le plus indiqué pour vous.

L’alarme factice : Une solution parfois suffisante

Le principe d’une alarme est principalement de mettre en fuite le cambrioleur, et non pas de retarder l’effraction. Ce sont deux approches très différentes qui reposent sur des fonctionnements tout aussi éloignés.

Puisque l’alarme est destinée à dissuader le cambrioleur de tenter son forfait, certains fabricants astucieux en sont arrivés à la conclusion, qu’une alarme factice pouvait tout aussi bien faire l’affaire.

La logique de la démarche, qui est plutôt pertinente, a donné naissance à toute une branche du domaine des alarmes : les systèmes factices. Ces équipements sont tout simplement des copies, plus ou moins fidèles de systèmes d’alarme réels.

L’alarme factice : Une solution parfois suffisante

On peut avoir recours à divers capteurs et alarmes entières factices qui peuvent même être raccordés à l’électricité de manière à assurer une simulation exemplaire. Le voyant rouge des caméras sera même répliqué, bien que ce dernier relève plus du folklore que de la sécurité.

L’efficacité des systèmes factices est cependant limitée. Les cambrioleurs évoluent également avec leur temps et apprennent à reconnaître un système authentique d’un faux.

  • Nous vous conseillons donc une alarme factice si votre budget est très limité et si les risques de cambriolage dans votre quartier ne sont pas vraiment élevés. En tout état de cause, préférez un système factice de qualité, sinon, l’aspect fac-similé sera visible de très loin.

L’alarme traditionnelle, la moins onéreuse et la plus facile à installer

Dans son système le plus classique, l’alarme s’oppose aux cambriolages en émettant un avertissement sonore ou lumineux. Ce signal est destiné à la fois à avertir la victime et à faire fuir le cambrioleur.

Si vous désirez vous équiper d’une alarme contre les cambriolages simple et abordable, un système classique sera votre allié de départ.

On utilise le plus souvent un système en kit installé ou non par un professionnel. Ces kits regroupent des éléments de base du système d’alarme :

  • Une centrale d’alarme avec cadran à code et sirène intégrée.
  • Des détecteurs d’intrusion à placer sur les ouvertures.

Si vous désirez aller plus loin, il est largement conseillé d’ajouter à cette base d’autres éléments comme :

  • Des détecteurs de mouvement.
  • Des projecteurs.
  • Des télécommandes.
  • Un système avec badge.

Les alarmes de ce type peuvent être filaires ou sans-fil. Les alarmes filaires sont définitivement installées et peu onéreuses, tandis que les systèmes sans fils sont transportables, plus onéreux et sensibles au brouillage radio.

Si vous décidez d’équiper votre maison, nous vous recommandons toujours de passer par un professionnel, qui saura réaliser une installation impeccable, n’offrant aucun point faible face aux cambrioleurs.

  • Nous vous conseillons une alarme traditionnelle si votre quartier ne présente pas de risques majeurs, mais que vous désirez disposer d’une alarme raisonnablement efficace, juste au cas où.

Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec plusieurs professionnels proche de chez vous. Ils prendront contact avec vous pour établir des devis personnalisés :
Obtenir jusqu'à 5 devis
pour comparer sans engagement

L’alarme avec vidéosurveillance : Pour toujours avoir un œil sur sa maison

Une alarme avertit si un cambriolage a lieu, mais uniquement localement : une sirène a un rayon de portée limité. La conséquence directe de cette limitation technique : si votre maison est isolée et que vous êtes en voyage à l’autre bout du monde, le cambriolage aura lieu, même si l’alarme se déclenche.

Si vous partez souvent en voyage, que votre maison est isolée, ou tout simplement pour équiper une résidence secondaire, il faut avoir recours à un système plus évolué.

L’idéal est d’équiper votre logement avec un système de vidéosurveillance. Rassurez-vous, les systèmes requérant des dizaines de petits écrans pour surveiller votre propriété font partie du passé. De nos jours la vidéosurveillance repose sur le principe des caméras IP : des caméras directement reliées à internet.

L’alarme avec vidéosurveillance : Pour toujours avoir un œil sur sa maison

Les caméras IP, qui peuvent être installée aussi bien en intérieur qu’en extérieur, sont des caméras haute résolution dont on peut consulter le flux vidéo en direct sur n’importe quel ordinateur ou smartphone. Même en vacances à des milliers de kilomètres vous pouvez, grâce ce système, visualiser ce qu’il se passe chez vous en temps réel et le cas échéant prévenir la police. Notez également qu’il est très généralement possible de visualiser un flux vidéo passé, sur une plage horaire déterminée (souvent 24h) pour identifier un cambrioleur.

Ce système est idéalement couplé à une alarme traditionnelle de manière à renforcer la sécurité et à détecter le moindre problème. Le prix d’une installation de ce type est un investissement non négligeable qui pourra rebuter les plus modestes.

  • Nous vous conseillons une alarme avec vidéosurveillance si vous désirez une alarme face aux cambriolages utilisable à distance : style de vie nomade, résidence secondaire, ou encore bateau à quai, autant de lieux à risques où vous n’êtes pas forcément toujours présent.

La télésurveillance, le système d’alarme le plus perfectionné

Il existe un système d’alarme idéal face aux cambriolages : la télésurveillance. Avec ce système on ne laisse plus aucune chance aux malfaiteurs en s’assurant que tout est fait pour les empêcher d’entrer dans le logement ou de les prendre la main dans le sac.

La télésurveillance est l’objet d’un contrat entre un particulier et une société de sécurité. Ce type de contrat propose généralement une tarification annuelle ou mensuelle, ou encore un système de forfait.

Si vous optez pour une télésurveillance, l’entreprise engagée viendra installer chez vous un système d’alarme ou même de vidéosurveillance (selon votre budget) qui sera relié directement à leurs locaux. Si un cambriolage a lieu, vous en serez averti par l’alarme et la société de sécurité également.

En règle générale, l’entreprise s’assure que le signal n’est pas un faux positif et déploie une patrouille sur le terrain en quelques minutes. Les agents de sécurité inspecteront les lieux et mettront en fuite les cambrioleurs.

Il s’agit également d’un système pouvant assurer la sécurité des occupants en cas de crime grave comme un cambriolage avec prise d’otage.

Le prix de l’ensemble est généralement élevé, mais reste tout de même abordable à de nombreuses bourses.

  • Nous vous conseillons la télésurveillance si votre quartier est très risqué, pour votre maison de vacances ou si vous disposez d’objet de grande valeur.

Laisser un commentaire