Le charme d'un mur en pierre apparente dans le salon

Nous avons tous au moins une fois pénétré dans une maison dont le salon proposait un mur en pierre, et nous avons tous été subjugués par le charme de ce type de mur. Aussi, lors de la rénovation de votre salon, pourquoi ne pas envisager cette perspective ? C’est tout à fait possible, car un mur en pierre dans un salon ne doit pas obligatoirement être ancien et par extension, la maison elle-même ne doit pas être nécessairement en pierres. Il existe des solutions qui permettent de créer un mur en pierre dans un salon de toutes pièces, même par-dessus un mur parpaing ou placo déjà existant.

La pierre, élément déco à maîtriser

La pierre est un matériau très esthétique qui pourtant n’est pas facile à manipuler. En effet, une présence trop minime la rend ridicule et insignifiante, tandis qu’à l’inverse, une présence trop importante étouffe toute une pièce.

Il faut donc jouer avec la pierre et apprendre à l’intégrer dans un intérieur de manière équilibrée.

Rassurez-vous, il existe quelques petites astuces qui vous aideront à éviter les pièges les plus dangereux.

Privilégier le contraste

En premier lieu, la pierre gagne à être utilisée en combinaison avec d’autres matériaux. En effet, installer d’autres revêtements muraux permet de briser la monotonie de la pierre et de souligner ses qualités.

On s’efforcera de l’associer au bois, à l’enduit, au béton, ou encore à l’acier brossé pour un look résolument moderne. Bien souvent on place de la pierre que sur un seul mur de son salon, 2 murs opposés au grand maximum.

Inspirez-vous des magazines de déco, ils proposent très souvent des exemples de murs intérieurs en pierre apparente dans les salons du monde entier. Une mine de modèles à ne pas négliger.

La pierre, élément déco à maîtriser

Combattre la froideur de la pierre

Si la pierre dispose de beaucoup de charme, elle n’en reste pas moins un matériau froid. Cette froideur est généralement à éviter dans un salon. Cette pièce devant, en effet, être le lieu relaxation, calme et confort de votre maison. Ainsi le mur en pierre intérieur de votre salon doit être réchauffé par d’autres éléments.

Le contraste avec d’autres matériaux est un moyen, mais il en existe d’autres. On peut par exemple jouer avec l’éclairage, en privilégiant une lumière très chaude.

On installera également des éléments déco chaleureux, comme des affiches, des tableaux, ou tout autre élément donnant une vraie impression de confort et de volupté.

Adapter la pierre à son salon (et non pas l’inverse)

Gardez toujours à l’esprit la simple idée que le mur en pierre d’un salon doit s’intégrer dans la pièce, il ne faut pas, faire le contraire, c’est-à-dire façonner tout le salon autour du mur en pierre.

On s’efforcera donc de choisir les pierres et le type de joints en fonction du reste de son salon. De cette manière le mur se fondra parfaitement avec l’esthétique générale de la pièce.

Quels types de pierre pour son salon ?

Vous pouvez trouver des dizaines de types de murs en pierre pour votre salon. Les esthétiques varient logiquement, mais les matériaux sont aussi très épars, on trouve de la pierre et d’autres choses l’imitant à la perfection.

Il vous appartiendra de choisir le type de revêtement pierre le plus approprié à votre salon et à vos goûts.

Gardez en tête que ce qui est magnifique dans un magazine, peut ne pas fonctionner pour votre salon, il faut donc savoir rester flexible.

La pierre de parement

Le plus souvent on a recours à une petite tricherie, au lieu de créer un mur en pierres massives, on utilise des tranches de pierres qui s’appliquent sur un mur déjà existant (parpaings, placo, etc..). De cette manière l’esthétique est identique à un mur massif, mais les coûts et la difficulté de pose sont largement rabaissés.

La pierre de parement est de pierre véritable, aussi les coloris et formes sont très nombreuses et vous offriront forcément chaussure à votre pied.

Le prix de la pierre de parement varie de 40€/m² à 60€/m².

Quels types de pierre pour son salon ?

Les plaquettes de parement

Depuis quelques années, on voit les rayons de nos magasins de bricolage se remplir de nouveaux revêtements imitant la pierre. Il s’agit des plaquettes de parement.

Ces panneaux de tailles différentes sont généralement réalisés à partir de pierre reconstituée ou de béton. Ils imitent tout simplement, mais très efficacement, des pans de mur en pierre.

Tous les styles, toutes les dimensions et toutes les possibilités sont envisageables dans ce domaine et seuls votre imagination et votre bon sens pourront guider votre choix.

Le prix des plaquettes de parement varie de 15€/m² à 200€/m².

La pierre massive

Enfin, la solution la plus esthétique et la plus luxueuse est d’utiliser de la pierre massive. Cette solution est cependant également la plus onéreuse tant à l’achat qu’à la pose.

Un mur en pierre massive est un mur intérieur réalisé à l’aide de moellons de pierre naturelle. Ce type de mur offre une épaisseur certaine et donc une perte de place. D’autre part, le poids qu’il engendre demande parfois un renforcement du sol.

On conseille ce type de mur à ceux qui disposent d’un budget très large et d’un salon aux dimensions généreuses.

Le prix de la pierre massive se situe entre 30€/m3 et 60€/m3.

Entretenir son mur en pierre

Contrairement aux idées reçues, un mur en pierre de salon s’entretien. La pierre est rugueuse, les joints éventuels le sont également, la poussière s’y accroche donc très facilement et durablement.

Il faut généralement passer l’aspirateur sur son mur en pierre régulièrement, entre 2 et 4 fois par an, selon la région où vous habitez.

A cette occasion on prendra soin d’ôter les toiles d’araignée et d’inspecter la qualité des joints et de recherche la présence éventuelle de traces d’humidité.

Le bicarbonate de soude pour nettoyer

De l’eau mélangée à une bonne dose de bicarbonate de soude sera votre détergent de référence. On ne lessive pas un mur en pierre dans un salon toutes les semaines, on réalise l’opération au maximum une fois l’an, ou en cas de salissure intempestive.

Il suffit de brosser le mur à l’aide d’une brosse nylon et de la solution de bicarbonate de soude. Généralement même les tâches les plus coriaces partent avec un peu d’huile de coude.

Entretenir son mur en pierre

Le mortier à la chaux pour prévenir

Pour prévenir l’adhésion des graisses et la pénétration de l’humidité on conseille généralement de réaliser les joints du mur en pierre à l’aide d’un mortier à la chaux.

Cette façon de procéder est utilisée depuis des siècles car la chaux est naturellement hydrophobe et conserve généralement son blanc intact durant de longues années.

Pour des raisons esthétiques on peut varier l’épaisseur des joints et ainsi avoir une coloration plus ou moins blanche.