Quelques conseils pour bien aménager son salon

Lors d’un aménagement, ou d’une construction de maison, il arrive parfois que l’on puisse décider de l’architecture de son salon. Cette possibilité offre de très avantages car on ne se contente plus de modifier des détails, mais on réalise une rénovation de salon totale, offrant la possibilité de modeler sa pièce selon ses goûts et ses nécessités. Cependant, on ne s’improvise pas architecte en quelques minutes, et pour prévoir la pièce idéale, il faut considérer de nombreux éléments et bien souvent prendre exemple sur ce qui existe déjà ailleurs dans le monde. Voici donc nos conseils d’aménagement de salon.

Le salon avec salle à manger

Très souvent on désire disposer d‘un espace repas qui soit vraiment une salle à manger. Pourtant, salle à manger ne signifie désormais plus systématiquement pièce séparée. Les espaces s’ouvrent en effet et on peut organiser un coin repas ouvert, mais dont l’activité est entièrement orientée et immanquable.

La salle à manger devient donc une part entière du salon et se faire oublier tout en restant également un élément esthétique.

Intégrer l’espace repas dans un volume ouvert

Si votre salon est un volume basique mais de taille raisonnable, il est généralement recommandé d’utiliser l’espace repas en totale ouverture.

On prendra généralement soin de réaliser l’alignement TV, canapé, espace repas de manière à disposer d’une solution canapé relativement séparée de l’espace repas, tout en créant un espace repas pouvant avoir accès à la zone TV. L’aménagement du salon sera ainsi idéal.

Le salon avec salle à manger

Profiter d’une disposition en L

Les salons en L peuvent très facilement recevoir un espace repas, sans vraiment forcer sur la créativité.

On utilisera la partie la plus petite du L pour installer un espace repas avec tout le mobilier et l’éclairage nécessaires.

Cette disposition est cependant à réserver à ceux qui désirent disposer d‘un espace repas plus cloisonné et plus à l’écart.

Utiliser l’espace repas comme zone tampon

Dans le cas d’une cuisine entièrement ouverte sur le salon, l’espace repas peut tout à fait servir de zone tampon, d’espace de transition entre les deux volumes.

On bénéficiera ainsi d’un espace unique visuellement ouvert, mais compartimenté dans la pratique. Cette astuce est très utile pour ceux qui désirent ouvrir leur espace tout en conservant quelques cadres plus rigides.

Salon et cuisine, le même espace

Les aménagements de salons modernes sont de plus en plus ouverts sur la cuisine, ou pour être plus exact, les cuisines modernes s’affranchissent souvent de leur délimitation avec le salon.

Aussi, et bien logiquement, on n’aménage pas un salon ouvert de ce type comme un salon plus classique. Il faut prendre des précautions, pour s’y sentir à l’aise et s’habituer à ce concept très moderne.

Opter pour l’îlot de cuisine

Installer un îlot de cuisine de bonne taille permet de faire la jonction judicieusement entre la cuisine et le salon, tout en disposant d’une ligne de vue relativement dégagée, et en laissant passer la lumière.

Si l’aménagement du salon le permet, on prendra soin d’installer un îlot polyvalent, pouvant servir de plan de travail de travail, mais également de solution bar, pour une excellente convivialité.

Salon et cuisine, le même espace

Jouer la continuité dans la légèreté

Ceux qui se sentent l’âme moderne et aventurière pourront opter pour une organisation entièrement fluide et ininterrompue entre le salon et la cuisine.

Dans ce cas, il faudra veiller à créer une esthétique fluide traversant les volumes comme une rivière. On aura recours à des éléments esthétiques et architecturaux sobres, clairs et très légers.

Encourager les contrastes

A l’opposé, on peut vouloir mieux délimiter les espaces et offrir une différence visuelle entre le salon et la cuisine. Dans ce cas, on prendra soin de jouer sur les contrastes.

Il s’agira de créer des volumes de taille différentes, de rajouter des marches et de rompre la fluidité qui peut exister entre les deux espaces.

On jouera également avec les différences de matériaux, qu’ils soient muraux, au sol ou même au plafond.

Le salon en L : une chimère ?

Les salons en L sont de moins en moins courants, mais sont souvent concernés par les rénovations en profondeur.

Ils peuvent être également faciles et difficiles à aménager. En effet, toute la difficulté est de trouver une utilisation raisonnable pour la petite partie du L, une utilisation bien entendu compatible avec la partie salon attenante.

Prévoir un espace repas

Comme mentionné plus haut, convertir la petite partie du L en espace repas permet de doter son salon d’un espace repas dissimulé mais facilement accessible et convivial.

Dans ce cas-là il faudra aménager le reste du salon, pour que le déplacement des plats soit très aisé. Se faufiler pour rejoindre cet espace repas n’est pas du tout envisageable.

Le salon en L : une chimère ?

Envisager un espace TV

Votre salon en L peut offrir un espace home cinéma particulièrement confortable et acoustiquement idéal.

En effet, on pourra installer son matériel audio vidéo sans gêner le reste du salon et le son ne se perdra pas dans l’immensité du reste de la pièce.

Prévoyez tout de même un espace suffisant entre le canapé et la TV pour éviter de vous abîmer les yeux.

Pourquoi pas un bureau ?

Enfin, pour ceux qui travaillent à la maison ou qui ramènent souvent du travail en retard chez eux, le salon en L peut offrir un espace bureau très acceptable.

Si la situation est idéale et parfaite pour une personne seule, sachez cependant qu’avec des enfants ce bureau ne pourra être véritablement qu’une solution ponctuelle.