Choisir le tadelakt dans sa salle de bain : Un rendu authentique

Lorsque l’on rénove une salle de bain et que l’on s’intéresse aux matériaux disponibles et à leur histoire, on découvre qu’en réalité, nous faisons toujours du neuf avec du vieux. Qu’il s’agisse de la faïence ou de la mosaïque, les matériaux millénaires sont toujours présents dans nos salles de bains actuelles. Il en va de même pour le tadelakt, le matériau typique des salles d’eau marocaines depuis des siècles. Voici nos conseils pour installer idéalement le tadelakt dans une salle de bain.

Qu’est-ce qu’un tadelakt

Un enduit traditionnel…

Tadelakt provient du mot « dalaka » qui désigne l’action de masser, frotter polir ou encore aplanir. On comprend immédiatement le sens du mot lorsqu’on associe une image à cette définition. Le tadelakt est tout simplement un enduit taloché, frotté et aplanit.

Originaire du Maroc, le tadelakt est en réalité une version du « qadâd », un enduit à base de chaux provenant du Yémen. Comme son ancêtre, le tadelakt traditionnel est un mélange de chaux, de sable, d’eau et d’autres adjuvants.

Qu’est-ce qu’un tadelakt

En séchant et en étant mélangé à du savon avant qu’il ne carbonate, le tadelakt devient très résistant, brillant, et surtout imperméable.

C’est pour cette raison qu’on l’utilise traditionnellement dans les pièces humides marocaines et en particulier dans les hammams.

…modernisé de nos jours

Cet enduit à talocher à base de chaux est de nos jours modernisé et fabriqué de manière un peu différente. Pourtant le rendu reste le même et les propriétés techniques sont encore meilleures. Cependant un élément change avec le tadelakt moderne : la couleur. En effet les produits modernes permettent de disposer de plus de fantaisie dans les coloris disponibles. Aucun problème donc à intégrer le tadelakt à votre style intérieur, même si ce dernier n’est pas spécialement oriental.

Pourquoi un tadelakt dans une salle de bain ?

Le tadelakt offre naturellement une résistance à l’eau hors de pair. Il s’avère même plus résistant face à l’humidité que le béton ciré. Il faut cependant veiller à enduire régulièrement le tadelakt avec du savon noir, afin de conserver un brillant excellent et une résistance à l’humidité optimale.

Pour ses murs

Le tadelakt dans une salle de bain peut intervenir à plusieurs niveaux. Très logiquement il peut intervenir en partie murale avec ou sans éclaboussures. Les pourtours des lavabos recevront parfaitement le tadelakt, sur lequel les joints silicone ne poseront aucun problème.

Le tadelakt peut également être appliqué sur les murs directement exposés à l’eau, comme par exemple les murs d’une douche. D’ailleurs on trouve très souvent des douches tadelakt avec bancs intégrés également recouverts de tadelakt.

Pourquoi un tadelakt dans une salle de bain

Pour le plafond

Le tadelakt en salle de bain peut également intervenir au plafond. Il s’agira alors de donner un effet cocon qui sera judicieusement brisé par des éléments de décors plus modernes.

Pour le sol

Enfin, le tadelakt peut être utilisé au sol. Il faudra alors utiliser un tadelakt moderne destiné aux sols, ou un tadelakt traditionnel. Le tadelakt de votre salle de bain résistera parfaitement au piétinement et aux rayures, pour peu qu’il reçoive un entretien régulier. Il faudra tout de même veiller à intégrer des éléments antidérapants pour ne pas transformer le tadelakt de votre salle de bain en patinoire.

Comment mettre en œuvre un tadelakt de salle de bain ?

Le tadelakt traditionnel est avant tout un enduit taloché, il s’agit donc avant d’appliquer l’enduit en fines couches successives à l’aide d’une taloche.

L’application à la taloche

De nos jours il existe de très nombreuses variantes de tadelakt et le processus d’origine n’est plus impératif.

Généralement on dépose une première couche de tadelakt très fine au pinceau en s’efforçant de respecter une certaine uniformité. Une fois cette couche sèche, il faudra réaliser une deuxième couche, légèrement plus épaisse à l’aide d’une taloche (taloche inox indiquée). Les mouvements seront alors plus frustes et devront idéalement décrire des arcs de cercles.

Comment mettre en œuvre un tadelakt de salle de bain

Une fois cette couche sèche, il reste à applique la couche de finition qui donne au tadelakt son brillant, sa douceur et sa profondeur.

Les finitions

On peut avoir recours à du savon spécial, ou à de la cire. Dans tous les cas, le processus est relativement similaire. Il s’agit d’appliquer la finition de manière irrégulière et impérativement non linéaire, tout en respectant minutieusement une épaisseur très fine.

L’excédent de finition est alors enlevé avec un chiffon doux en frottant énergiquement, aucune épaisseur blanchâtre ne doit subsister. Cette couche de protection est à réitérer régulièrement à l’aide de savon noir.