Rénover une baignoire usagée à la peinture ou à la résine

Lorsqu’une baignoire est très ancienne et qu’elle a été agressée par des décennies de détergents et de calcaire, son émail se terni, jauni, se perce et peut parfois se décrocher en plaques entières. Rassurez-vous cependant, car ces problèmes n’interviennent réellement qu’après des décennies d’utilisation et de nombreuses rénovations de salle de bain. Toutefois, si vous êtes dans ce cas, ou si vous avez chiné une ancienne baignoire, vous devrez vous livrer à la rénovation de la baignoire.

Pourquoi effectuer une rénovation de baignoire ?

La rénovation d’une baignoire n’est pas un projet que l’on entame sans une excellente raison. En effet, le processus est long, délicat, empêche l’utilisation de la baignoire pendant quelques jours et peut tourner à l’échec. Aussi, avant de vous mettre au travail il faut bien estimer l’état de la baignoire et définir si en acheter une nouvelle n’est pas une solution plus profitable.

Lorsque la baignoire a perdu sa blancheur

L’émail d’une baignoire, même s’il est un matériau très résistant, jauni avec l’âge, à la manière de l’émail des dents. Là où l’eau coule et stagne il peut même prendre une forte teinte jaunâtre particulièrement inesthétique.

D’autre part, l’âge rend également l’émail poreux, et râpeux au toucher. Ces signes sont les premiers témoins du vieillissement d’une baignoire.

Pourquoi effectuer une rénovation de baignoire

Lorsque l’émail offre des rayures et des trous

L’émail peut également offrir des rayures. En effet, si la couche superficielle de l’émail a été attaquée par des longues années de détergents, il est plus sensible aux rayures.

De la même manière, des trous peuvent apparaître. Certains ne seront que peu profonds et ne passeront pas la couche d’émail en elle-même. D’autres seront plus délicats et laisseront percevoir le métal sous l’émail. Dans ce cas plus aucun doute.

Si l’émail se détache par plaques entières

Il arrive dans des cas extrêmes que lorsqu’un bain est rempli, la pression de l’eau pousse des plaques entières d’émail en très mauvais état à se détacher du métal.

Dans ce cas très rares, il est obligatoire de faire réaliser une rénovation de baignoire ou tout simplement de la mettre en retraite forcée.

Rénovation d’une baignoire à la peinture

Si l’émail de votre baignoire est en très mauvais état, il ne pourra être comblé çà et là. Il devra être entièrement rénové. Pour ce projet vous pouvez utiliser plusieurs méthodes, dont la mise en peinture.

La peinture d’une baignoire ancienne est très tendance actuellement car les prix sont relativement bas et les possibilités de couleurs sont virtuellement infinies.

Une méthode récente grâce aux nouvelles peintures

On utilise généralement une peinture ultra moderne à base de résine epoxy. Ce travail ne peut pas être réalisé à l’aide d’une peinture classique ou même d’une peinture salle de bain. En effet, la peinture doit accrocher sur un support parfois très irrégulier, elle doit donc être particulièrement technique et adaptée à la situation.

Rénovation d’une baignoire à la peinture

Le nettoyage de la baignoire

Pour favoriser l’accroche de la peinture et sa tenue sur le long terme, il faut impérativement préparer la baignoire du mieux possible.

Avant toute chose il faut nettoyer la baignoire et ôter toutes les parties se décrochant. Si vous disposez de plus de métal que d’émail sur votre baignoire, il faudra peut-être sabler entièrement la baignoire.

Quoi qu’il en soit, avant mise en peinture de votre baignoire devra être propre, dépoussiéré et dégraisser, de manière à donner toutes ses chances à la peinture.

L’application de la peinture

Avant la peinture à proprement parler, il faut utiliser un primaire d’accroche. Comme pour une peinture de carrelage, le primaire est là d’une importance capitale. Cette couche permettra à la peinture de mordre sur le support et, au fil des années, de ne pas cloquer ou se décroûter.

Une fois le primaire appliqué, il est désormais temps d’étendre la peinture. Pour y parvenir, les solutions sont diverses et à adapter à votre situation : pistolet à peinture, rouleau laqueur, ou pinceau.

Le réémaillage d’une baignoire

Le réémaillage peut intervenir soit pour combler des trous et rayures, soit en solution de rénovation de baignoire totale.

Cette opération est délicate et doit souvent être confiée à un professionnel, sauf dans le cas où vous devrez que reboucher quelques petits trous. Dans ce cas de figure, lisez bien les instructions du produit utilisé, le plus souvent de l’émail polyuréthane.

La préparation de la baignoire

Si la baignoire doit être entièrement réémaillée les travaux seront longs et pénibles. Il faudra en effet décaper entièrement l’ancienne couche d’émail afin de disposer d’un support sain pour accueillir la nouvelle couche.

On utilise soit une solution d’acide qui implique de condamner la salle de bain le temps de l’intervention, les vapeurs étant nocives, soit un sablage sous haute pression.

Dans les cas, seul un professionnel dispose du matériel nécessaire et des réflexes de sécurités indispensables.

Le réémaillage d’une baignoire

La nouvelle couche d’émail

On applique ensuite une couche d’accroche epoxy de manière à offrir l’environnement le plus favorable à la résine.

Enfin, on applique de nombreuses couches d’émail polyuréthane jusqu’à ce que l’épaisseur soit suffisante. Selon les produits, les méthodes et les professionnels, le temps de séchages de cet émail multicouche peut prendre de 24h à 72h.