Bien choisir le papier peint à poser dans sa salle de bain

Si les rénovations générales ont toujours plus ou moins fait appel au papier peint, les rénovations de salle de bain l’ont très souvent boudé. En effet, dans les décennies passées, le papier peint résistait très mal à l’humidité et encore moins à l’eau. Après avoir connu une période de disparition presque totale, le papier peint fait un retour en fanfare, et ce, même dans nos salles de bain. Comment est-ce possible ? Focus sur la pose du papier peint en salle de bain pour faciliter vos démarches.

Le papier peint pour salle de bain, quel type ?

Lorsque le papier peint connaissait une célébrité au moins autant comparable à celle de Guy Lux, il n’était qu’un matériau très simple. Il s’agissait d’un papier imprimé que l’on collait au mur à l’aide d’une colle spéciale. De nos jours, le papier peint est un matériau haute technologie. S’il est toujours composé de papier et d’encre dans les pièces sèches, le papier peint salle de bain est quant à lui élaboré différemment.

Le papier peint pour salle de bain, quel type ? 1e

Et pour cause, le papier peint pour salle de bain doit résister à l’humidité. C’est pourquoi il demande une fabrication toute particulière. Nous disposons actuellement de deux principaux types de papiers peints.

Le papier peint vinyle

Le papier peint vinyle. Le papier peint vinyle est un papier peint dont la base est élaborée de manière similaire à celle de n’importe quel autre papier peint. Il s’agit d’une couche de papier (relativement épaisse), sur laquelle on imprime une couleur et/ou un motif. Le tout est alors recouvert d’une couche de vinyle (PVC). Cette matière qui fait alors corps avec le papier, procure au matériau une excellente résistance à l’humidité.

Le papier peint intissé

Le papier peint intissé. Ce papier peint, qui représente 30% du marché, ne contient pas de papier. Il s’agit en réalité de fibres polyester entrelacées sur lesquelles on dispose un motif et/ou une couleur. On recouvre ensuite cette matière d’un film vinyle afin d’en renforcer la résistance.

Le papier peint pour salle de bain, quel type ? 2

Ces deux papiers peints de salle de bain peuvent être appliqués sans problème aux endroits souvent éclaboussés. Ils peuvent recevoir un joint silicone et sont très facilement lessivables.

Résistant à l’eau ou à l’humidité ?

Si ces papiers peints résistent sans problème à l’humidité et aux éclaboussures, cela ne veut pas forcément dire qu’ils peuvent être apposés sur les pans de murs d’une douche.

Une douche recevant un papier peint, une folie ? Détrompez-vous, car les nouvelles technologies le permettent désormais.

En effet, si vous désirez créer un espace similaire à une douche à l’italienne, sans pour autant avoir envie de recourir à du carrelage ou à de la mosaïque, le papier peint peut vous venir en aide.

Résistant à l’eau ou à l’humidité ? 1

Le papier peint pour douches, une révolution

Certaines marques proposent un papier peint de salle de bain directement exposable à l’eau. Ce papier peint de salle de bain très haute résistance est composé de fibres synthétiques et recouvert d’une couche de protection imperméable. Le tout mesure généralement 1.8mm d’épaisseur et s’avère donc relativement rigide.

Si ce matériau est résistant à l’eau, il faut tout de même veiller à appliquer un primaire d’accroche sur le support et à utiliser la colle prévue à cet effet par le fabricant.

Résistant à l’eau ou à l’humidité ? 2

En tout état de cause, ce papier peint est impérativement certifié ETAG 022, signifiant qu’il résiste aux variations de températures, d’humidité et qu’il peut recevoir une exposition à l’eau quasi permanente. Ainsi, il convient au pourtour de votre baignoire, à l’intérieur de votre douche italienne, et même si c’est votre cas, à l’usage intensif des douches massives d’un club de gym.

Autant dire que cette solution, qui pour ne rien gâcher dispose de très nombreux coloris, saura entièrement satisfaire vos attentes en matière de papier peint de salle de bain.