Quelques conseils pour bien aménager ma salle de bain

Votre salle de bain est âgée et le projet d’y remédier vous attire toujours plus ? C’est normal, les français changent leur salle de bain en moyenne tous les 15 ans, en réalisant des travaux relativement profonds. Plus qu’un simple coup de peinture, les français réalisent des rénovations de salle de bain en profondeur, changeant les emplacements des équipements et rénovant les revêtements de sol et muraux. Nous vous livrons ici quelques considérations d’ensemble qui pourront vous aider à mieux cerner les tenants et aboutissants d’un aménagement de salle de bain.

Déterminer l’usage de votre salle de bain

Votre salle de bain devra, à terme, offrir une utilisation entièrement adaptée à vos besoins. Aussi, avant de commencer quoique ce soit, il faut déterminer le type de salle de bain qui vous fait envie et dont vous avez besoin.

Ces deux critères sont parfois contradictoires, aussi faut-il bien réfléchir et déterminer un juste milieu.

Une salle de bain utilitaire et fonctionnelle…

Si pour vous salle de bain rime avec rapidité et efficacité, vous devriez logiquement vous orienter vers une salle de bain privilégiant ces priorités.

Généralement, il vous sera conseillé d’opter pour une solution douche, une double vasque et des revêtements muraux et de sol facile à entretenir. Le tout devra être fonctionnel de manière à vous faire gagner de temps et à libérer vos passages dans la pièce.

Déterminer l’usage de votre salle de bain

…ou une salle de bain relaxation et bien-être ?

En revanche, si pour vous, la salle de bain est le temple de la relaxation et du bien-être, vous devrez vous orienter vers une solution différente.

Dans ce cas, il faut privilégier les baignoires, balnéo si possible, les matériau nobles et traditionnels et un éclairage doux et apaisant.

Pour ce type de salle de bain, le temps passé ne compte pas, il s’agit uniquement de l’expérience que l’on en retire.

Douche ou baignoire pour l’aménagement de votre salle de bain ?

Lorsque le type de salle de bain est déterminer il vous faudra encore choisir parmi les très nombreuses possibilités afférentes à chacun des deux types.

Là encore, il faut bien réfléchir et vous projeter dans l’avenir, car l’aménagement de cette salle de bain toute neuve devra durer une quinzaine d’années.

Les types de douches

Il existe principalement deux types de douches, dont l’intégration dépend entièrement de la taille de la pièce et de sa configuration.

Les douches classiques s’installent virtuellement partout. Les modèles sont si nombreux que vous trouverez forcément l’équipement le plus adapté à votre salle de bain.

Les douches à l’italienne sont plus complexes à réaliser et peuvent engendrer des travaux plus coûteux. Cependant ces douches sont les plus esthétiques et se fondent le mieux dans n’importe quel intérieur, car elles sont virtuellement faites sur mesure.

Douche ou baignoire pour l’aménagement de votre salle de bain ?

Quelle baignoire choisir ?

Il existe également beaucoup de différents modèles de baignoires. Les matériaux, les formes, les couleurs, les fixations, autant de critères qu’il vous faudra prendre en compte et adapter à votre situation. Pour disposer d’une baignoire très fonctionnelle orientez-vous vers un modèle rectangulaire moderne, ou un modèle balnéo. En revanche pour offrir une aura de luxe et de volupté, la baignoire sur pieds est particulièrement indiquée et fait toujours son effet.

Quel revêtement mural pour la salle de bain ?

On passe trop souvent rapidement sur le choix du type de revêtement mural lors de la rénovation d’une salle de bain, on se concentre en effet plus sur les couleurs et motifs. Cependant, le type de revêtement est très important car il détermine la longévité de la rénovation et sa facilité de nettoyage.

Privilégier la peinture aux zones non exposées

Pour les zones non exposées à l’eau : les murs hors douches et pourtours de lavabos ou de baignoires, il est particulièrement conseillé de préférer la peinture salle de bain.

Cette peinture résiste à l’humidité et protège donc les murs, tout en offrant une surface facile à laver, même avec une éponge rugueuse. De plus, la peinture est facile à poser et permet de faciliter la réalisation des travaux, tout en réduisant le budget nécessaire.

Quel revêtement mural pour la salle de bain ?

Le carrelage mural : une valeur sûre pour la salle de bain

Pour les zones très exposées à l’eau ou aux éclaboussures, le carrelage est idéal. En effet ce matériau est 100% imperméable et protège donc impeccable les murs. Sa dureté permet également d’effectuer des nettoyages réguliers, même à l’aide de détergents particulièrement agressifs.

En n’installant du carrelage qu’aux zones exposées à l’eau, vous parviendrez ainsi à réduire le coût des travaux de manière très signification.

Revêtement de sol pour une salle de bain : plusieurs solutions

Le sol de votre salle de bain doit offrir les mêmes critères que le revêtement mural, avec en plus une considération de sécurité car le sol d’une salle de bain doit permettre de réduire les risques de chute.

On a donc recours à différents matériaux qui permettront de renforcer le choix de votre type de salle de bain : fonctionnelle ou relaxation.

Des matériaux aisés à entretenir

Dans une optique fonctionnelle et gain de temps, vous tenterez très probablement de réduire le temps de nettoyage de votre salle de bain. Les sols les plus faciles à entretenir sont bien entendu les sols carrelage. Ce matériau accepte très facilement l’aspirateur et se nettoie à la serpillière sans précaution spéciale.

Choisissez cependant un carrelage antidérapant ou spécial sol de salle de bain, de manière à limiter les risques de chutes.

Revêtement de sol pour une salle de bain : plusieurs solutions

Des solutions luxes

Les sols d’une salle de bain peuvent offrir une aura de luxe particulièrement efficace.

Les sols bois, parquets massifs ou flottants auront un effet radical sur votre salle de bain, en lui conférant un cachet tradition et noble. Privilégiez toujours les parquets avec joints pont de bateau, de manière à renforcer la résistance à l’humidité de votre sol.

Les sols béton en béton ciré offriront quant à eaux une aura de luxe moderne et épuré qui devra être accordé au reste de la salle de bain pour éviter les fautes de goût.

Comment rentabiliser l’aménagement de sa salle de bain

Enfin, toujours dans l’optique de vous orienter vers une salle de bain la plus durable possible, il faut considérer le temps long et l’impact de votre nouvelle salle de bain sur vos finances futures.

Vous devrez donc vérifier que vos équipements offrent une consommation énergétique raisonnable, mais s’ils sont plus onéreux à l’achat.

Installer un mode de chauffage efficace

Le chauffage d’une salle de bain est souvent fonctionnement, en effet, la température idéale d’une salle de bain est comprise entre 22°C et 24°C en utilisation.

Le chauffage doit donc être plutôt économique et éviter le plus possible les solutions énergivores comme les convecteurs électriques.

Comment rentabiliser l’aménagement de sa salle de bain

Encourager les économies d’eau

Vous devriez également veiller à ce que votre robinetterie soit la plus à même de limiter les dépenses d’eau. Les robinets thermostatiques permettent par exemple de réduire largement la consommation d’eau. De la même manière, un pommeau de douche économique vous permettra d’économiser de coquettes sommes sur une utilisation ramenée à 15 ans.