Quel revêtement mural choisir pour ma cuisine ?

Lors du rafraichissement d’une cuisine on prend souvent la peine de rénover les murs. C’est bien logique car quitte à être dans les travaux, autant apporter un nouveau revêtement mural qui prolongera la durée de vie de votre cuisine et en améliorera l’esthétique. Nous vous proposons donc ici une brève revue des possibilités de revêtement mural pour cuisine, pour vous aider à faire le choix le plus judicieux pour votre situation.

Les différents types de revêtement mural disponibles

Pour le revêtement mural de votre cuisine vous n’aurez pas à vous creuser la tête, car il existe de très nombreuses possibilités. Il faudra en revanche déterminer quel revêtement est le plus indiqué pour votre projet selon des considérations techniques, esthétiques et bien entendu financières.

Pour bien choisir il faudra également vous projeter dans l’avenir et imaginer de revêtement dans différentes situations, pour en déterminer la praticité.

La peinture : abordable et facile à poser

Le revêtement mural pour cuisine le plus fréquemment rencontré est la peinture. Aucun mystère, la peinture est fiable, durable, peu coûteuse et peut être changée très rapidement.

De plus, la peinture offre des centaines, voire des milliers de possibilités esthétiques pour harmoniser parfaitement votre cuisine.

Le prix d’une peinture spécialement élaborée pour les pièces humides peut varier de 3€/l à 30€/l.

La peinture : abordable et facile à poser

Le papier peint : une solution désormais technique

Durant très longtemps le papier peint a équipé nos maisons, mais à l’aube des années 1990 il a été presque entièrement supplanté par la peinture.

Pourtant récemment, le papier peint a profité des nouvelles technologies et s’est vu amélioré et adapté à une utilisation en pièces humides.

On peut donc tout à fait envisager le papier peint comme revêtement mural pour cuisine, et profiter de ses prix allant de 2€ à 40€ le rouleau.

Le carrelage, un grand classique

Le carrelage a une place de choix dans toutes les pièces humides. En cuisine il a souvent été utilisé pour réaliser des crédences des pourtours de plaques de cuisson et même des plans de travail.

Le carrelage est actuellement toujours prisé en crédence pour sa très grande durée de vie et sa facilité de nettoyage.

Le prix du carrelage varie de 20€/m² à 100€/m².

Le carrelage, un grand classique

Le béton ciré pour une esthétique moderne

Le béton ciré fait partie de ces revêtements modernes très en vue dans les magazines de déco. Le béton ciré présente une esthétique remarquable et un toucher très agréable.

En revanche il faudra prendre minutieusement soin de son béton ciré en cuisine pour le conserver en bon état durant des années.

Le prix du béton ciré oscille entre 20€/m² et 40€/m².

L’inox : l’autre classique des cuisines modernes

L’inox a toujours été présent dans les cuisines. Il dispose en effet de très nombreux avantages : il se nettoie facilement, est imperméable ne rouille pas, reflète la lumière et ne craint pas la chaleur.

Il est vraiment le matériau idéal pour les équipements cuisine. Une crédence en inox et même des petites portions de mur en inox sont idéales dans les cuisines modernes.

Le prix de l’inox varie de 90€/m² à 150€/m².

L’inox : l’autre classique des cuisines modernes

La brique, un matériau convivial

On utilise régulièrement la brique dans les cuisines. Généralement cantonnée aux coins repas, la briquette rouge, véritable ou imitation permet de donner du charme à sa cuisine et peut très facilement délimiter différents espaces. A utiliser avec modération cependant et en association avec d’autres matériaux.

Le prix de la briquette oscille entre 20€/m² et 250€/m².

Le lambris, une solution à prendre avec précaution

Enfin, il est possible d’installer du lambris dans sa cuisine. On privilégiera toutefois les zones peu exposées aux projections de graisse et d’eau et on évitera catégoriquement le pourtour des zones de cuisson.

On pourra avoir recours à des lambris bois ou à des lambris PVC facilement nettoyables.

Le prix du lambris varie de 7€/m² pour le PVC à plus de 30€/m² pour du lambris bois haut de gamme.

Quel revêtement pour quel emplacement ?

Lors du choix du revêtement mural de votre cuisine vous allez devoir compartimenter les matériaux et réserver certains d’entre eux à des zones bien définies de votre cuisine.

Tous les matériaux ne sont en effet pas indiqués pour tous les emplacements. Il faudra donc vous montrer stratégique et faire les bons choix.

La crédence : solidité et résistance à la chaleur

La crédence est la zone verticale de 30 à 50 cm de hauteur qui surplombe votre plan de travail et vos zones de cuisson.

Une crédence doit donc offrir une résistance à la chaleur, aux graisses et aux nettoyages agressifs.

On conseille généralement d’utiliser le carrelage et l’inox en crédence, pour leur facilité de nettoyage et leur très grande solidité.

Quel revêtement pour quel emplacement ?

La peinture spécialisée : pour des effets esthétiques

La peinture spécialisée est actuellement très en vogue pour des raisons esthétiques et ludiques.

On pourra par exemple peindre une zone bien délimitée avec de la peinture effet ardoise pour disposer d’un tableau noir intégré au mur. On pourra y écrire des messages à la craie, ou dresser une rapide liste de courses.

Un coin repas convivial

Les cuisines modernes sont de plus en plus ouvertes sur le salon et sur l’espace à manger. Si cette ouverture permet de sentir plus d’espace, elle implique souvent un manque de cosy pour l’espace à manger.

On pourra installer des briquettes rouges ou du lambris autour de l’espace repas de manière à disposer d’une ambiance plus conviviale.

Préparer ses cloisons pour un nouveau revêtement mural

Toute installation d’un nouveau revêtement mural de cuisine implique de disposer de murs propres et sains. Les murs à revêtir ne peuvent en effet, en aucun cas être en mauvais état avant d’être recouverts, question d’intégrité structurelle.

Préparer son placo : flexibilité et fonctionnalité

Les cloisons en placo sont les plus faciles à installer. Il suffit généralement de fixer les plaques de placo sur les rails prévus à cet effet et de réaliser les joints.

Le placo à utiliser dans une cuisine est soit du placo hydro (murs et plafond), soit du placo ignifugé (pourtour des appareils de cuisson).

Préparer ses cloisons pour un nouveau revêtement mural

Les murs pleins, un travail plus rapide

Si vos murs sont pleins, il faudra en reboucher les fissures et trous et le cas échéant les réparer plus profondément.

Si les murs pleins de votre cuisine sont en très mauvais état il faudra sans doute faire appel à un professionnel pour les remettre au propre.