Choisir une faïence à faire poser dans sa cuisine

Le carrelage et la faïence sont des éléments qui interviennent très souvent dans une rénovation de cuisine. La raison est très simple, ces matériaux sont très résistants à l’humidité et sont traditionnellement des matériaux cuisine depuis des siècles. Aussi, pour vous aider à tarifier la pose d’une faïence dans une cuisine, nous vous apportons quelques informations. Il faudra bien entendu les adapter à votre situation pour en tirer la meilleure estimation.

Où poser une faïence dans sa cuisine ?

Avant de débuter vos travaux, vous ne savez peut-être pas exactement comment votre nouvelle cuisine sera agencée. En effet, planifier une cuisine nécessite des informations que l’on ne rencontre parfois qu’après avoir déposé l’ancienne cuisine.

Cependant, votre faïence, ou votre carrelage pourra généralement être posé sur deux surfaces verticales : la crédence et les zones murales plus générales.

Ces deux surfaces ont des importances différentes qui peuvent conditionner le type de faïence à choisir.

En crédence

Une crédence est l’espace mural qui surplombe le plan de travail d’une cuisine. On tend traditionnellement à protéger cet espace mural sur une hauteur comprise entre 30 cm et 1m.

En effet, les projections culinaires peuvent tacher durablement un mur, une faïence permet donc de protéger le mur. D’autre part, une faïence en crédence assure un nettoyage aisé des graisses et projections.

Notez qu’autour d’une plaque de cuisson on peut installer une crédence plus élevée que sur le reste du plan de travail.

Où poser une faïence dans sa cuisine ?

En revêtement mural plus large

Parfois, surtout si la cuisine est petite et mal aérée, on peut installer du carrelage sur le reste des murs.

Pour des raisons esthétiques, on préférera se limiter à une certaine hauteur et éviter de carreler les murs jusqu’au plafond.

La faïence ou le carrelage mural posé de cette manière permettra principalement d’assurer un nettoyage aisé des graisses et de la poussière qui peut s’y coller.

Faïence ou carrelage ?

Lorsque vous effectuez votre recherche de la faïence parfaite pour votre cuisine, vous devez comprendre qu’il existe des différences cruciales entre faïence et carrelage.

Ces informations pourront vous conforter dans votre idée, ou au contraire vous orienter à privilégier l’un ou l’autre des matériaux.

Pourquoi choisir une faïence ?

La faïence est un matériau qui ressemble très fortement au carrelage, pourtant elle n’en est pas. Là où la plupart des carrelages modernes sont du grès cérame, la faïence est faite à partir d’argile.

La faïence à pâte rouge contient énormément de fer et se montre très fragile. Elle peut être découpée à la carrelette mais selon une technique qui demande beaucoup de dextérité.

La faïence à pâte blanche est plus résistante, mais nécessite l’utilisation d’une découpeuse électrique.

Dans tous les cas la faïence est plus fragile que le carrelage. On l’utilisera donc si la crédence ne risque aucun impact, ou plus judicieusement, en éléments décoratifs ponctuels.

Faïence ou carrelage ?

Quand opter pour un carrelage ?

Le carrelage sera votre élément de prédilection si votre budget est limité et si les espaces à revêtir sont exposés aux coups et impacts.

Le carrelage disposera d’une plus grande durée de vie que la faïence dans ces circonstances, pour une esthétique similaire.

Le pourtour d’une plaque de cuisson pourra également recevoir du carrelage, car le nettoyage et ses détergents peuvent y être agressifs.

Pose d’une faïence dans cuisine : Comment ?

La faïence et le carrelage se posent de la même manière. On encolle la surface à revêtir et on applique les carreaux, tout en prenant soin de laisser un espace régulier pour les joints.

Un processus qui semble très aisé sur le papier et qui tourne systématique au cauchemar dans la réalité. Il faut en effet réaliser une pose parfaitement de niveau sous peine de perdre l’alignement de ses carreaux et de ruiner l’esthétique de la pièce tout entière.

Réaliser la pose soit même ?

Avant toute chose il est impératif que le support qui sera recouvert soit parfaitement sain, propre et plat. Tout manquement à l’un de ces critères entraînera des problèmes pouvant être très ennuyeux.

On réalise généralement le revêtement à partir d’un étai en bois provisoire plutôt qu’à partir du sol, afin de conserver un alignement irréprochable.

Une fois tout le revêtement posé et sec il sera possible de réaliser les joints. Sachez enfin, que toute erreur peut entraîner une infiltration de l’eau et un décollement des carreaux.

Pose d’une faïence dans cuisine : Comment ?

Quel est le tarif d’un professionnel ?

C’est pourquoi on conseille toujours de faire appel à un professionnel pour la pose d’une faïence de cuisine. Les professionnels disposent des bons outils et vous éviteront de perdre beaucoup de matériau à cause de casses intempestives.

Le tarif de pose d’une faïence de cuisine oscille généralement entre 20€/m² et 50€/m², un prix très proche est constaté pour le carrelage.