Refaire la plomberie de ma cuisine : à quel prix ?

Toute rénovation laisse apparaitre des problème auxquels on ne pensais pas forcément et qu isont bien souvenjt des problèmes structurels importants appelant réparation obligatoire. Réaménager une cuisine est souvent un excellent moment pour se pencher sur des problèmes plus profonds. En effet, puisque la cuisine est en travaux et très probablement inutilisée, il est judicieux d’en profiter. On peut, par exemple, réaliser des travaux de plomberie de manière à rénover cet élément très sensible d’une maison. Quitte à retirer les meubles et à repeindre les murs, autant faire quelques saignées pour rénover la plomberie de la cuisine. Voici nos conseils et nos estimations tarifaires.

La plomberie d’une cuisine : préparer le projet

La plomberie d’une maison répond à des règles bien précises qui sont là autant pour assurer la sécurité de l’installation que votre confort. C’est pourquoi la rénovation de la plomberie d’une cuisine demande une certaine préparation.

Lors de cette planification, il faudra vous poser les bonnes questions en vous projetant dans le futur afin de comprendre quels seront les éléments confort. Ensuite, il faudra étudier la faisabilité de ces éléments.

Définir la profondeur des travaux

La plomberie est un domaine comparable à celui de l’électricité. En effet, un réseau de plomberie dispose d’éléments visibles et d’éléments invisibles. Si on utilise uniquement les éléments visibles, comme les robinets, les éléments invisibles sont très importants, puisqu’ils sont chargés d’alimenter correctement et sans fuites les éléments visibles.

Vous devrez donc déterminer si vos travaux concerneront uniquement les éléments visibles ou le réseau tout entier. Ce point impactera largement le prix de la plomberie de votre cuisine.

Définir la profondeur des travaux

Préparer les éléments structurels

Si votre projet concerne l’alimentation du réseau de plomberie, il faudra alors prendre le taureau par les cornes et mettre sur le papier un plan détaillé. Il faudra y préciser l’orientation des tuyaux, les sorties, les entrées et également les différentes pentes.

Ce sera impératif si, par exemple, vous décidez de changer l’orientation de vos éléments de cuisine et donc l’emplacement de l’évier.

Les éléments plomberie apparents

Les éléments les plus couramment changés lors de la rénovation de la plomberie d’une cuisine sont les éléments visibles. Très logiquement, car ces éléments déterminent le confort d’utilisation du point eau de la cuisine. Lorsque la cuisine est dépourvue d’un lave-vaisselle, ce point eau prend une très grande importance et son confort d’utilisation doit être maximisé.

La robinetterie

En premier lieu on change la robinetterie de la cuisine. Ces éléments sont le plus souvent garantis entre 5 ans et 10 ans, témoignant d’une durée de vie pouvant facilement atteindre les 15 ans.

On change le plus souvent la robinetterie pour des raisons esthétiques et pratiques : on désire un robinet plus fonctionnel et en accord avec le reste de la nouvelle cuisine.

Privilégiez un mitigeur avec douchette pour sa praticité, les prix s’étalent de 20€ à 400€.

La robinetterie

Ne pas négliger l’évier

L’évier est un élément plomberie que l’on change forcément lorsqu’on rénove une cuisine. En effet, l’esthétique de ce dernier doit impérativement être raccord avec celle du reste de la cuisine, notamment celle du plan de travail.

Dans ce domaine vous avez l’embarras du choix au niveau des formes, des couleurs et des matériaux. Sachez vous projeter dans le futur et faire confiance aux conseils des spécialistes pour faire votre choix.

Les prix sont très lâches, de 40€ à plus de 700€, selon les formes et les matériaux.

La plomberie encastrée

Pour disposer d’une estimation de prix de plomberie cuisine complet, il faut également envisager les éléments invisibles qui sont pourtant indispensables : les tuyaux d’alimentation et d’évacuation.

Si votre cuisine est ancienne, l’alimentation gagnera à être rénovée en utilisant des tuyaux multicouches, faciles à installer et peu onéreux.

L’évacuation des eaux usées pourra également être rénovée car les tuyaux s’encrassent et peuvent poser des problèmes d’écoulement. Une nouvelle évacuation en PVC améliorera le drainage de votre évier et/ou de votre lave-vaisselle.

L’alimentation de la cuisine

Le réseau d’alimentation de votre cuisine pourra être encastré dans les cloisons. Si vous remettez votre cuisine en peinture, l’opération sera très rapide. Il suffit de remplacer les anciens tuyaux par une solution multicouche qui se travaille très bien.

Le multicouche est peu coûteux et se négocie généralement de 1€/m à 4€/m.

L’alimentation de la cuisine

L’évacuation des eaux usées

Très souvent, si la cuisine est ancienne, l’évacuation des eaux usées n’offre pas la place pour un lave-vaisselle ou un lave-linge. Pourtant, de nos jours ces éléments sont omniprésents.

Il est donc très judicieux de rénover l’évacuation en prenant en compte les nouveaux éléments. On pourra ainsi augmenter les diamètres d’écoulement et multiplier les entrées. Lorsque le lave-vaisselle sera donc en fonctionnement, l’évier ne glougloutera plus.

Le PVC est très bon marché, de 1,50€/m à 5€/m.

Prendre les bonnes précautions

Enfin, il est plus que recommandé de s’assurer que sa rénovation de plomberie sera sécurisée pour les décennies à venir. Pour ce faire, il est conseillé de faire appel à un plombier, au moins pour réaliser les raccords des éléments encastrés. Une fuite dans une cloison peut créer énormément de dommages qui resteront dissimulés durant des années.

Egalement, insistez toujours pour installer un robinet d’arrêt sur chaque alimentation. Ces éléments resteront accessibles sous le meuble évier et pourront servir à couper l’eau de la cuisine, uniquement, en cas de robinet défectueux.