Comment bien choisir sa peinture pour sa cuisine ?

L’ambiance d’une cuisine est l’un des éléments clé de toute rénovation de cuisine ! Ce n’est donc pas un hasard si le choix de la peinture accapare l’esprit de très nombreux particuliers. Ce n’est d’ailleurs pas un choix évident et il faut bien réfléchir à tous les éléments avant de faire son choix. Nous vous aidons ici à trouver la peinture cuisine parfaitement adaptée à votre situation.

Quel type de peinture pour sa cuisine ?

Le choix de la peinture d’une cuisine relève de plusieurs paramètres. Il faut en effet non seulement considérer l’esthétique, mais aussi la solidité et également la facilité de nettoyage.

Autant d’éléments qui demandent une bonne dose de réflexion avant de commencer les travaux de préférence.

La peinture pièces humides

La très grande majorité des particuliers utilisent de la peinture acrylique pour leur cuisine. Cette peinture est en effet en base aqueuse, de sent pas fort, est très peu polluante et s’applique très facilement.

Les fabricants proposent généralement des peintures acryliques spécialement conçues pour les pièces humides. Ce type de peinture acrylique résiste un peu plus longtemps face à l’humidité que la peinture acrylique simple.

La peinture acrylique spéciale pièces humides dispose de prix allant de 15€/l à 30€/l.

Quel type de peinture pour sa cuisine ?

La peinture acrylique basique

La peinture acrylique basique n’est pas affichée comme peinture spéciale cuisine. Cependant on peut l’utiliser dans les pièces humides sans problème.

La seule différence que l’on semble constater est une durée de vie globale très légèrement moins élevée que celle affichée par la peinture acrylique spéciale pièces humides.

La peinture acrylique basique se négocie de 3€/l à 25€/l.

La peinture glycéro

La peinture glycéro est une peinture réalisée à de solvants. Elle sent très fort et s’avère particulièrement polluante.

Elle est en revanche très résistante face à l’humidité et peut supporter des nettoyages très agressifs.

Elle devient cependant de plus en plus marginale, en raison des normes anti-pollution européennes.

La peinture glycéro dispose de prix qui peuvent varier de 20€/l à plus de 40€/l.

Quel fini pour sa peinture de cuisine ?

Toutes peintures existent généralement en 3 types de fini. On pense souvent à tort que ces finis sont des considérations uniquement esthétiques. Pourtant, d’un fini à l’autre la conservation du bon état de la peinture peut varier grandement.

Il faudra donc bien déterminer le fini de votre peinture face à l’esthétique, mais également à la solidité.

Le fini satiné : le plus répandu

Le fini satiné est un juste milieu entre le mat et le brillant. Il est souvent le fini le plus conseillé. En effet, il supporte bien les défauts du support, se nettoie bien et résiste relativement bien face à la chaleur.

Attention toutefois à appliquer votre satiné avec précision, car ce n’est pas parce qu’il est « facile » qu’il faut le prendre à la légère.

Quel fini pour sa peinture de cuisine ?

Le fini brillant : le plus solide

Le fini brillant est le rendu peinture le plus solide, que ce soit à l’usure ou au nettoyage. Un rendu brillant ne laissera partir que très peu de couleur lors d’un nettoyage vigoureux.

En revanche le brillant dévoile le moindre défaut du support. Il reste donc à utiliser uniquement sur un support parfait.

Le fini mat : le plus fragile

Le fini mat est souvent à proscrire dans une cuisine. Si le mat est tendance dans la déco intérieure, il s’accommode mal des contraintes d’une cuisine. En premier lieu, le mat est très sensible à la graisse et au fil des nettoyages prendra un aspect brillant par endroit.

Ensuite, le mat est très sensible aux détergents et aux éponges, il laissera partir beaucoup de couleur à chaque nettoyage.