Choisir et changer son robinet de cuisine

Selon les modèles envisagés pour la rénovation d’une cuisine, il faut changer le robinet tous les 10 à 30 ans. Une durée de vie relativement impressionnante qui est malheureusement plus élevée que celle de la mode et de la praticité. Au final, on se retrouve très souvent à devoir changer de robinet de cuisine tous les 5 à 10 ans. Voici donc quelques conseils pour choisir et idéalement changer le robinet de votre cuisine.

Quels types de robinets de cuisine ?

On utilise un robinet de cuisine des dizaines de fois par jour et parfois même des centaines de fois. Il faut donc que cet équipement soit efficace confortable et qu’il propose des économies d’eau effectives.

C’est pourquoi les fabricants offrent des centaines de modèles différents, à commencer par le fonctionnement même du robinet.

Les robinets mélangeurs

Les mélangeurs sont les robinets les plus traditionnels. Ils disposent de deux manettes, l’une contrôlant l’eau chaude, l’autre l’eau froide. Pour s’en servir il faut donc régler manuellement la température et le début de l’eau.

Ce système, s’il est très peu onéreux à l’achat, est très peu pratique et implique un important gaspillage d’eau lors du réglage de la température.

Quels types de robinets de cuisine ?

Les mitigeurs

Les mitigeurs sont les robinets les plus évolués. Ils ne disposent que d’une seule manette orientable. Cette manette permet de régler à la fois le débit la température de l’eau. On peut donc utiliser ces robinets d’une seule main et réaliser des économies d’eau.

Onéreux il y a quelques décennies, ils sont de nos jours très abordables.

La robinetterie perfectionnée

On peut également changer son robinet de cuisine pour un équipement très moderne. Il s’agit souvent de robinets à douchette, pliables ou encore thermostatiques.

Très spécialisés, ces robinets répondent à des nécessités bien ciblées, que ce soit au niveau technique ou au niveau du confort.

Les robinets de cuisine : matériaux et formes

Outres les différents modèles de fonctionnement, un robinet de cuisine se décline en diverses formes et matériaux.

Le choix de ces critères dépendra de votre cuisine, du reste des éléments de cette dernière et bien entendu de vos goûts personnels.

Les matériaux disponibles

On pense immédiatement aux robinets inox qui équipent la très grande majorité des cuisines actuelles. Mais sachez que l’inox n’est pas la seule matière disponible.

On peut également avoir recours au cuivre, au bronze, à l’aluminium ou encore à la céramique.

Ces matériaux ont une importance esthétique, mais également une implication au niveau de l’entretien. Les robinets inox seront par exemple plus faciles à nettoyer que les robinets bronze ou cuivre.

Les robinets de cuisine : matériaux et formes

Quelques formes pour votre cuisine

Les formes suivent presque symétriquement les considérations des matériaux. Il faudra choisir en fonction de l’esthétique, mais également en fonction du confort proposé.

On utilise le plus souvent des robinets becs fondus, des robinets à becs rapportés et des robinets col de cygne. De manière générale, les becs de cygne sont les plus fréquents et les robinets à bec rapporté laissent la place à un ouvrant éventuel surplombant l’évier.

Comment changer un robinet de cuisine ?

Changer un robinet est relativement simple, dans la mesure d’où l’on dispose d’un peu d’outillage et si l’équipement n’est pas perclus de rouille.

Pour parvenir à changer un robinet de cuisine efficacement et sans prise de tête les quelques conseils qui suivent devraient être suffisants.

Préparer les travaux

Avant toute chose munissez-vous de nombreux chiffons et serviettes éponges, d’une bassine ou d’eu seau, d’au moins une clé à molette, d’une pince bécro multiprise, et d’un jeu de clés mixtes ou à pipe.

Il faudra couper l’eau chaude et l’eau froide avant toute chose. Si votre évier est pourvu de robinets d’arrêt, ces derniers seront suffisant.

Comment changer un robinet de cuisine ?

Déposer l’ancien robinet

Une fois l’eau coupée, on peut dévisser les flexibles qui relient l’ancien robinet aux arrivées d’eau. Il faudra alors placer des chiffons ou une bassine sous les arrivées car de l’eau peut stagner dans les tuyaux et ainsi des déverser sur le sol.

Une fois les arrivées dévissées, il faut retirer la bague de fixation qui maintient le robinet sur l’évier. Cette bague est généralement vissée sur une tige filetée sortant du centre de la base du robinet. Une clé à pipe et une lampe de poche vous aideront grandement.

Installer le nouveau robinet

Une fois l’évier libre, profitez-en pour nettoyer l’emplacement de l’ancien robinet et ôter toute trace de calcaire.

Le nouveau robinet sera installé au même emplacement en prenant soin de bien inclure le joint d’étanchéité.

Les nouveaux flexibles disposeront très probablement de nouveaux joints, si ce n’est pas le cas il est largement conseillé de changer ces derniers.

On vissera la bague de serrage une nouvelle fois pour assurer le robinet sur l’évier. Ensuite, on vissera les flexibles sur les arrivées d’eau en forçant raisonnablement.

Enfin, on peut ouvrir l’eau et contrôler minutieusement qu’aucune fuite n’est constatée.