Le certificat RGE : Qu'est-ce que c'est

RGE, ce sigle revient de plus en plus souvent dans les projets de rénovation ou de construction liés à l’énergie. Depuis 2011 et encore plus depuis 2014, il semble que le qualificatif RGE soit sur toutes les bouches dans le domaine d’un bâtiment. Nous vous proposons de découvrir à quoi correspond ce sigle et surtout quels sont les bénéfices d’utiliser un artisan disposant de cette accréditation. Voici notre guide spécial certificat RGE, pour répondre à toutes vos questions.

RGE : Qu’est ce que ça veut dire ?

L’acronyme RGE signifie simplement Reconnu Garant de l’Environnement. Il s’agit d’un label signifiant que l’artisan le portant aspire à réaliser un travail le plus respectueux de l’environnement possible.

Le label RGE a été créé en 2011 de manière à proposer un outil de plus pour respecter les engagements écologiques de la France. Il est devenu progressivement obligatoire pour bénéficier de certaines compensations et pour certains projets à partir de 2014.

Le professionnel RGE a été formé pour respecter l’environnement et sait donc proposer des équipements, des matériaux et des techniques de construction à la pointe de l’écologie.

Sachez en outre que le label RGE n’est pas exclusif aux entreprises françaises. Une entreprise étrangère travaillant en France peut tout à fait obtenir le label RGE.

Qui décide si un artisan est RGE ou non ?

Le certificat RGE n’est pas une simple formalité. On ne peut pas l’obtenir en payant une simple inscription. L’artisan doit impérativement suivre une formation dédiée au respect de l’environnement et une initiation aux nouveaux matériaux et aux nouvelles techniques de construction.

Le certificat RGE permet donc seulement de profiter d’un artisan « écolo », mais également de s’assurer que le professionnel poursuit sa formation et désire apprendre de nouvelles techniques.

Qui décide si un artisan est RGE ou non

Si l’entreprise RGE fait appel à des sous-traitants, alors la loi oblige même ces sous-traitants à disposer du certificat RGE. Il existe donc très peu de possibilités de contourner les obligations de cette certification qui est vraiment une assurance qualité pour les particuliers.

Faire appel à un artisan RGE : Quels avantages ?

Outre les avantages de qualité et respect de l’environnement, les particuliers bénéficient de nombreux autres avantages à recourir à un artisan RGE.

C’est d’ailleurs une condition obligatoire à l’obtention de quasiment toutes les aides à la rénovation énergétique. Ainsi, pour bénéficier du CITE, de l’éco PTZ, des CEE et de bien autres initiatives des pouvoirs publics, il faut faire réaliser les travaux par un artisan certifié RGE.

C’est pour cette raison que de très nombreuses aides ne peuvent pas être débloquées si le particulier réalise ses travaux lui-même. Cette limitation vise assurer le gouvernement de la qualité écologique des travaux réalisés, mais permet également de dynamiser le secteur du bâtiment en favorisant le recours aux professionnels.

Vous souhaitez obtenir le label RGE ?

Si vous êtes un artisan, vous pouvez très facilement suivre la formation pour disposer du certificat RGE.

Il existe de nombreux organismes indépendants pouvant former et délivrer un certificat RGE, il faudra choisir en fonction de votre situation géographique.

Vous souhaitez obtenir le label RGE

Peu importe l’organisme, la formation est toujours la même et implique invariablement une vérification des premiers travaux réalisés après l’obtention du certificat.

Si votre entreprise regroupe plusieurs activités différentes, il faudra obtenir un certificat RGE spécifique pour chacune des activités.

Le saviez-vous ?

Si vous recherchez un artisan RGE, mais que vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre, sachez qu’il existe des annuaires regroupant tous les artisans RGE en activité. Il suffit généralement de rechercher par ville ou code postal pour trouver plusieurs possibilités.