Condition Prime Énergie

Les Primes Energie sont très nombreuses et rivalisent toutes à l’aide de montants plus élevés ou de conditions plus souples. Le point des conditions est d’ailleurs très important, car si votre projet n’y satisfait pas, vous ne pourrez pas échanger vos CEE.

Il est donc très important de bien déterminer quelles sont les conditions habituelles des Primes Énergie visées de manière à orienter le projet rénovation dans ce sens. Nous vous proposons un tour d’horizon des différentes politiques d’attribution des obligés, de manière à remplir les conditions des Primes Energie visées.

Quels sont les travaux éligibles à la Prime Énergie ?

La plus importante des conditions pour la Prime Energie est le type de travaux engagé. En effet, tous les travaux ne permettent pas de réduire la consommation en énergie, et donc n’ont aucune éligibilité pour les CEE, qui sont nécessaires pour bénéficier de la prime Énergie.

Prime Énergie travaux éligibles

Dans la très grande majorité des cas, les travaux éligibles à la Prime Énergie sont liés :

Cette condition de la Prime Énergie doit impérativement être satisfaite, sans quoi la Prime ne vous sera pas disponible.

La Prime Énergie dépend-elle des revenus ?

L’éligibilité CEE, qui intervient nécessairement en amont n’engage absolument pas de condition de revenus. En conséquence logique, l’éligibilité à la Prime Énergie ne prend absolument pas en compte les revenus du particulier.

On peut donc tout à fait être très fortuné et remplir tout de même les conditions de la Prime Énergie. On perdra en revanche certains avantages supplémentaires qui sont parfois proposés par certaines enseignes.

De manière inverse, il est parfois possible de bénéficier en parallèle d’aides au financement pour les foyers très modestes et de la Prime Énergie. Il faut tout de même vérifier, car certaines enseignes n’autorisent pas les cumuls.

Existe-t-il d’autres conditions pour la Prime Énergie ?

L’éligibilité à la Prime Énergie est parfois sanctionnée par un panel d’autres conditions qu’il faut prévoir à l’avance et avoir en tête durant les travaux.

Le plus souvent, cette prime n’est accordée qu’aux logements âgés de plus de deux ans, de manière à effectivement refléter une économie d’énergie. Il faut souvent également que le logement soit le logement principal du demandeur, bien que certaines enseignes acceptent les logements secondaires sous certaines conditions.

Souvent, il est important de monter le dossier pour la Prime Énergie avant la signature du devis, de manière à fournir les documents en amont.

Bien logiquement tous les acteurs du domaine interdisent de demander deux Primes Énergies en simultané pour un seul et même projet.

L’artisan : Une condition pour la Prime Énergie ?

Comme très souvent dans le domaine des primes et des aides, il est obligatoire de faire appel à un professionnel pour réaliser les travaux, l’autoconstruction et l’autorénovation ne sont donc absolument pas recommandées pour bénéficier des Primes.

De surcroît, le professionnel qui réalise les travaux doit pouvoir produire son certificat RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cet élément est une condition sine qua non demandée par la très large majorité des enseignes.

Sachez cependant que si vous désirez toucher une Prime Energie pour des travaux datant d’avant 2015, la certification RGE n’est alors plus une condition obligatoire pour obtenir la Prime Énergie.

Les conditions de la Prime Énergie : Un domaine très variable

Les conditions des Primes Énergie sont très variables et on peut trouver tout et son contraire sur internet.

La raison de cette grande versatilité est à chercher dans le fait que les enseignes, les fameux “obligés” sont libres d’appliquer leurs propres conditions, leurs propres prix et leurs propres démarches.

Les conditions de la Prime Énergie : Un domaine très variable

Si votre situation est atypique et que les conditions vous bloquent, vous pourrez dès lors rechercher l’enseigne qui propose la solution la plus favorable à votre projet. Vous n’aurez ainsi pas à vous plier à des conditions qui ne satisfont pas votre projet.

Les conditions optionnelles : Une prime pour la Prime Énergie

Certaines enseignent, comme EDF, tentent de se différencier de la concurrence en proposant des offres plus attractives. Il peut s’agir de conditions plus souples permettant de rassembler des projets ayant des profils plus particuliers, ou de bonus supplémentaires.

Il existe en effet des bonus qui sont dirigés vers les ménages les plus modestes. En fournissant une déclaration de revenus, on peut ainsi obtenir une prime supplémentaire sur la Prime Énergie.

De surcroît selon les travaux et le matériel installé on peut également bénéficier d’une aide supplémentaire pouvant aller de quelques euros à quelques centaines d’euros, selon les travaux et les enseignes.

Il est donc d’autant plus important de bien choisir où vous allez chercher votre Prime Énergie, car les à-côtés peuvent être particulièrement intéressants selon les spécificités de vos travaux.