Monter un dossier ANAH : Comment ça marche

Si vous rentrez dans les critères tant financiers que techniques pour bénéficier des aides de l’ANAH, il vous reste encore des démarches à accomplir pour avoir une réponse définitive.

L’ANAH ne vous garantit en effet pas de bénéficier des subventions simplement parce que vos critères rentrent dans les règles de l’agence. L’ANAH se réserve le droit d’analyser chaque dossier minutieusement afin d’apporter une réponse claire et personnalisée. Pour commencer vos travaux avec la certitude du financement, il vous faut monter le dossier ANAH. Il s’agit de formulaire et de documents que vous devez remplir et fournir.

Comment mettre en route un dossier ANAH ?

Entrer en contact avec l’ANAH peut se faire de différentes manières.

Le plus facile, si vous disposez d’un ordinateur bien à vous est d’utiliser les démarches en lignes prévues par l’ANAH.

Tout le monde peut en effet créer un profil personnalisé sur le site de l’ANAH, qui servira ensuite de base pour la suite des démarches. Cette inscription est très simple et ne vous engage à rien, il suffit de renseigner une adresse email et un mot de passe pour débloquer à l’accès à toutes les ressources en ligne de l’ANAH.

Comment mettre en route un dossier ANAH

Sur la suite vous pourrez être mis en relation avec des agents qui sont chargés de vous aider à construire votre dossier ANAH et à vous permettre de bien comprendre toutes les étapes du processus.

Généralement monter un dossier ANAH en ligne implique de passer par trois interlocuteurs qui sont le Point Rénovation Info Service, l’Opérateur-conseil et le Service Instructeur.

Si vous n’avez pas accès à internet facilement, il est toujours possible de désigner une personne qui fera les démarches à votre place, ou de visiter l’antenne locale de l’ANAH la plus proche. Les démarches pourront donc se faire physiquement depuis l’agence de l’ANAH, où un conseiller saura vous aiguiller dans votre projet.

Quels sont les documents à fournir pour le dossier ANAH ?

Que vous réalisiez les démarches physiquement ou en ligne, il faudra toujours fournir les documents obligatoires. Ces derniers sont des papiers importants destinés à prouver votre situation, mais également la nature de vos travaux.

Comme toute démarche administrative, un document manquant peut très souvent faire échouer le dossier ANAH, ou du moins me mettre en pause le temps que la correction soit effectuée.

Vous devez donc bien lire les recommandations de l’agence et fournir tous les papiers demandés le plus clairement et minutieusement possible.

Les pièces personnelles

En premier lieu, il vous faudra présenter votre situation personnelle. SI vous êtes un propriétaire occupant il suffira de produire les derniers documents en date fournis par l’administration fiscale, le plus souvent votre dernier relevé d’imposition.

Si vous êtes propriétaire bailleur, il faudra fournir ces papiers pour vous, mais également pour les locataires du logement.

Ensuite, vous devrez joindre un justificatif de propriété de manière prouver que le logement concerné vous appartient bien.

Enfin, si vous disposez d’autres aides connexes pour réaliser votre projet, il faudra les inclure dans le dossier ANAH de manière à ce que le calcul du coût exact des travaux puisse être effectué.

Quels sont les documents à fournir pour le dossier ANAH

Les documents techniques

Le dossier technique est quant à lui légèrement plus simple à mettre en œuvre. Il s’agit le plus souvent d’un devis très détaillé des travaux à venir. On devra donc fournir le coût des matériaux, de la main-d’œuvre, mais également des plans ou croquis expliquant la situation avant et après les travaux. L’ANAH ne pouvant inspecter toutes les demandes d’aide sur le terrain, l’agence doit bien disposer de documents explicatifs afin d’analyser la nécessité du projet et de vérifier l’amélioration de la situation après les travaux.

Si les travaux sont liés à l’énergie ou à l’isolation, il est toujours une bonne idée de joindre une évaluation énergétique avant travaux, de manière à contrôler l’impact des rénovations.

Quelles aides connexes pour aller plus loin ?

Selon les travaux concernés par votre dossier ANAH, il est possible de débloquer des aides supplémentaires ou légèrement mieux orientées.

L’ANAH a créé les campagnes Habiter Mieux sérénité et Habiter Mieux agilité.

Quelles aides connexes pour aller plus loin

Habiter Mieux sérénité s’adresse aux rénovations énergétiques. Elle se tourne principalement vers les travaux permettant d’apporter un gain en énergie d’au moins 25%. Cette aide supplémentaire permet d’ajouter une prime allant de 1 600€ à 2 000€ aux aides directes de l’ANAH.

Habiter Mieux agilité implique l’intervention d’un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette campagne s’adresse aux travaux de remplacement du mode de chauffage et d’isolation. Elle permet de renforcer le dossier ANAH et apporte une aide forfaitaire de 150€.