Les aides de l'ANAH notre dossier spécial

Certaines aides aux travaux sont plus populaires que d’autres. Elles ont la préférence des particuliers, ont pu trouver leur public plus facilement ou sont tout simplement mieux présentées à la population. L’ANAH propose des aides qui ne sont pas forcément dans ce cas là. Ces aides pourtant appréciées ne sont pas toujours très connues des particuliers les plus modestes à la recherche d’un financement pour leurs travaux.

Il faut pourtant bien dire que les aides de l’ANAH sont une aubaine pour les foyers les plus modestes. Elles sont très étendues et peuvent s’adapter à un très large panel de travaux. Elles sont de plus relativement faciles à obtenir, pour peu que l’on présente les bons éléments. Voici notre dossier détaillé sur les aides de l’ANAH, pour que vos travaux trouvent une bouffée d’air frais.

Les aides de l’ANAH : La définition

Bénéficier d’aides de l’ANAH c’est possible à condition, de jouer le jeu comme il faut et de présenter les bons éléments aux bons moments. Comme pour toutes les aides, les règlements sont restrictifs et demandent un respect minutieux de leurs consignes.

Nous vous conseillons donc de commencer par comprendre ce qu’est l’ANAH avant de déposer un dossier. Vous éviterez ainsi les erreurs et votre demande aura plus de chances d’aboutir positivement et rapidement.

Vers une présentation simplifiée de l’ANAH

ANAH est l’acronyme de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat. Ses buts sont donc de promouvoir la rénovation du parc immobilier français en continu.

Cette agence a été créée en 1971 avec ces buts et depuis, ses missions n’ont pas changé. En revanche la teneur des rénovations promues par l’ANAH a largement évolué au cours des 50 dernières années.

Lors de sa création, il s’agissait de placer les logements dans une position de plus grande salubrité et de meilleur confort. De nos jours, sa mission est de favoriser la transition énergétique de la France et de réduire au mieux la consommation énergétique du parc immobilier français.

Suivre les bonnes règles pour les aides de l’ANAH

L’ANAH ne peut logiquement pas aider tout le monde, aussi, la sélection se fait par le respect de règles très précises qui constituent le cœur de toute demande d’aide.

Les aides de l’ANAH sont uniquement disponibles pour les foyers modestes dont les revenus sont situés sous un seuil spécifique. Il est possible d’obtenir certaines dérogations, mais dans la très large majorité des cas, ces limites seront inamovibles.

Le secret de tout dossier accepté par l’ANAH est de fournir les bons éléments, de présenter les pièces avec sincérité et de ne pas s’imaginer des objectifs trop élevés.

Les aides de l’ANAH en chiffres

On ne saurait parler d’aides financières sans mentionner de chiffres. Nous vous proposons donc une mise en perspective d’ensemble de certains plafonds et montants maximums.

L’ANAH est l’une des rares aides de l’état pour la rénovation énergétique à imposer des plafonds de ressources. Il faut donc prendre ce paramètre en compte avant même de penser à faire réaliser un devis. Le cas échéant, si vous n’obtenez pas l’aide, il faudra construire le devis avec ce paramètre à l’esprit.

Quels plafonds pour les aides de l’ANAH ?

Sans dresser ici une liste des plafonds de ressources imposés, sachez qu’ils sont relativement restrictifs pour une personne seule, et qu’ils deviennent beaucoup plus favorables pour une famille de plusieurs membres.

Si vous êtes un couple avec plusieurs enfants à charge l’aide vous sera très favorable et vous pourrez ainsi effectuer les rénovations nécessaires à la bonne santé de votre logement.

Sachez également que vous pouvez bénéficier de l’aide de l’ANAH en tant que locataire, aussi n’hésitez pas à vous renseigner.

Vous pouvez retrouver des chiffres plus détaillés dans notre article dédié à ce sujet.

Les montant disponibles avec l’ANAH

Les aides de l’ANAH disposent de montants élaborés selon le niveau de dégradation d’un bâtiment et selon le type d’occupant : propriétaire, locataire ou copropriétaire.

Il est donc difficile d’exprimer ces montants en rapport avec les différentes tranches de plafonds de ressources.

Sachez cependant que les aides peuvent aller de 15 000€ à 80 000€ selon les cas et qu’il existe également des dérogations pour étirer très légèrement les limites.

Ici encore notre article détaillé vous proposera une vision beaucoup plus précise du sujet.

Obtenir les aides de l’ANAH

L’autre critère important pour le déblocage d’une aide de l’ANAH est bien entendu le type de projet engagé.

Avec ce type d’aide de l’ANAH pas question de faire financer le remplacer de son parquet flottant. Les aides dont nous parlons ici sont entièrement consacrées à la rénovation énergétique.

Vous devrez donc engager des travaux liés au chauffage, à l’électricité, à l’isolation ou encore à l’eau chaude sanitaire.

Il reste tout de même possible d’obtenir un financement pour les travaux secondaires rendus impératifs par la rénovation énergétique. Pour trouver un enchaînement logique dans les postes de votre projet, il est fortement recommandé d’en parler avec votre interlocuteur travaux, qui saura ainsi bien tourner son devis.

Les travaux reconnus par l’ANAH

On recommande généralement de rechercher les aides de l’ANAH pour des travaux d’ampleur. Le cas le plus évocateur et le plus fréquent est sans doute celui du changement de la chaudière.

Grâce aux aides de l’ANAH il vous sera désormais possible de faire installer la chaudière à condensation ou le poêle à pellets haute technologie qui pourront faire entrer votre logement dans le 21e siècle.

Un exemple est celui des fenêtres, dont le remplacement présente généralement une facture très élevée. Grâce à l’ANAH vous pourrez faire baisser votre facture double vitrage de manière très significative.

Comment préparer un dossier ANAH ?

Un dossier ANAH est constitué de diverses pièces techniques précisant le projet et de pièces personnelles comme des relevés d’imposition.

Fournir toutes les pièces est impératif et prendre votre temps pour tout vérifier vous permettra de ne pas avoir à renvoyer des justificatifs manquants.

Toutes les démarches pour les aides de l’ANAH peuvent s’effectuer en ligne directement sur le site de l’agence.

L’ANAH dispose également d’agence physique dans de nombreuses villes, où un conseiller spécialisé pourra vous aider à monter votre dossier.

Sachez également que L’ADIL pourra vous aider à préparer votre dossier ANAH et à le mettre en rapport avec d’autres aides auxquelles vous pouvez avoir droit.